Se connecter S’abonner

Chômage partiel de longue durée : le dispositif maintenu jusqu’à l’été 2021

Elisabeth Borne a annoncé, jeudi 10 septembre, que le dispositif de chômage partiel de longue durée serait maintenu jusqu’à l’été 2021.

Credit:NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Dans un climat d’incertitude, l’annonce se veut rassurante. La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a expliqué que le gouvernement va « maintenir le niveau de prise en charge » du chômage partiel de longue durée à 84% du salaire net « jusqu’à l’été prochain ». Invitée par BFMTV jeudi 10 septembre, elle a confirmé que l’exécutif allait « maintenir le niveau de prise en charge, donc un reste à charge limité à 15% pour l’employeur, sans limite jusqu’au délai qui est prévu pour négocier ces accords d’activité partielle de longue durée ».

En incitant les entreprises à se servir de cette mesure, elle espère limiter au maximum les suppressions d’emploi. « Ce dispositif est à la fois récent, les textes sont sortis fin juillet, et innovant. Il vise à sortir des pratiques qu’on a pu avoir par le passé : quand l’activité d’une entreprise baissait par exemple de 20%, la pratique était de se séparer de 20% des salariés », a souligné Elisabeth Borne.

« Renforcer ses compétences »

La ministre a ensuite rappelé que le dispositif d’activité partielle de longue durée « permet par un accord d’entreprise de réduire l’activité de 20%, et puis de profiter de ce temps non travaillé pour se former ». Là encore, avec l’objectif que l’entreprise puisse préserver ses emplois, ses compétences. « Et même renforcer ses compétences pour qu’elle soit plus forte après la crise », a-t-elle ajouté.

A LIRE >>> Chômage partiel : la liste des bénéficiaires se réduit dès le 1er septembre

Présentée par l’exécutif comme un bouclier anti-licenciements, l’activité partielle de longue durée est entrée en vigueur à la toute fin du mois de juillet. Elle était notamment très attendue par les entreprises de l’aéronautique