Se connecter S’abonner

Bourse : les actionnaires néerlandais d’Unilever votent pour la fin de la structure duale

Les actionnaires aux Pays-Bas du géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever ont approuvé la fusion des entités néerlandaise et britannique en une société-mère unique basée à Londres, premier pas pour le groupe vers la fin d’une structure bicéphale vieille de 90 ans.

Les actionnaires aux Pays-Bas du géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever ont voté en faveur d’une société-mère unique basée à Londres, premier pas pour le groupe vers la fin d’une bicéphalie vieille de 90 ans.

Ils ont approuvé la fusion des deux sièges sociaux, basés à Rotterdam et à Londres, à 99,42%, lors d’une assemblée générale extraordinaire des actionnaires organisée en ligne.

Unilever avait annoncé au mois de juin la fusion de ses entités néerlandaise et britannique en une société-mère unique basée à Londres, Unilever PLC, estimant qu’il sera plus réactif face aux défis qui l’attendent, dont ceux posés par la pandémie de Covid-19.

La fusion transfrontalière entre Unilever NV et Unilever PLC reste soumise à l’approbation des actionnaires au Royaume-Uni et à celle de la Haute Cour de justice d’Angleterre et du Pays de Galles, a précisé le groupe.

Fin de la structure duale

La direction d’Unilever estime que la structure duale peut se révéler un handicap, par exemple lorsqu’il s’agit de vendre des entités du groupe.

En 2018, le fabricant des glaces Ben and Jerry’s et du savon Dove avait tenté de déplacer le siège de l’entreprise de Londres vers le port néerlandais de Rotterdam. Mais il avait dû reculer après une révolte des actionnaires au Royaume-Uni, car ce projet aurait mis fin à sa cotation à Londres.

Unilever a assuré que cette fois-ci, sa présence et ses opérations dans les deux pays resteront inchangés, et qu’il continuera d’être coté à Londres et à Amsterdam.

A LIRE>>> Bourse : Euronext lance un nouvel indice « Euronext ESG 80 » regroupant les meilleures entreprises bas carbone

Unilever est né en 1930, issu de la fusion du producteur de margarine néerlandais Margarien Unie avec le savonnier britannique Lever Brothers. Il est depuis devenu un géant mondial de l’agroalimentaire, avec dans son portefeuille des marques telles que le thé Lipton, la crème glacée Magnum ou les aliments Knorr.