Se connecter S’abonner

Bourse : les secteurs décotés s’envolent après l’annonce d’un vaccin anti-Covid « efficace à 90% » par Pfizer

Les valeurs les plus touchées par les conséquences de la pandémie de Covid-19 ont connu une progression spectaculaire lundi à la suite de l’annonce d’un candidat vaccin « efficace à 90% » par le laboratoire Pfizer.

Bourse

Les marchés ont réagi à l’annonce d’un candidat vaccin « efficace à 90% » par le laboratoire Pfizer. Sur l’indice CAC 40, le géant des centres commerciaux Unibail-Rodamco-Westfield affiche la plus forte progression, montant de 28,55% à 44,19 euros peu après 14H00. Sur le SBF 120, la foncière Klepierre est elle aussi sur le devant, gagnant 35,81% à 15,53 euros.

Airbus grimpait de 18,26% à 82,79 euros, Air France-KLM de 23,80% à 3,91 euros, dans l’espoir que les restrictions de circulation s’allègent progressivement grâce à la diffusion du vaccin. Le groupe hôtelier Accor a gagné, lui, 19,79% à 27,60 euros. Les banques comme Société Générale (+13,29% à 14,79 euros), BNP Paribas (+12,89% à 37,53 euros) ou encore Crédit Agricole (+10,17% à 8,19 euros), ont aussi profité de l’amélioration des perspectives économiques.

Toutefois, l’ensemble de ces valeurs restent largement dans le rouge depuis le 1er janvier, terriblement affectées par les effets de la pandémie et des restrictions économiques depuis le début de l’année. Dans son ensemble, l’indice CAC 40 a gagné 7,07% à 5.311,75 points. Seule Téléperformance, entreprise dont l’activité a été portée par la pandémie, a vu son cours reculer de 1,75% à 287,10 euros.