Se connecter S’abonner

Investir dans l’économie circulaire avec un ETF

Après la thématique du bas carbone, Intéressons-nous à l’économie circulaire.

Crédit: iStock.

L’économie circulaire en quelques mots

Face à l’épuisement des ressources naturelles, les initiatives se multiplient pour passer d’une économie « linéaire » consistant à extraire, fabriquer, consommer puis jeter, à une économie « circulaire » où le partage, la réutilisation, la réparation ou le recyclage régissent les processus de production et de consommation. Ce système vertueux, qui fonctionne en boucle, vise à limiter l’utilisation des ressources non renouvelables et à réduire voire supprimer les déchets.

Une tendance incontournable

Les entreprises qui ne s’adapteront pas à l’économie circulaire pourraient être impactées par différents risques: financier, écologique, de réputation… En France, l’économie circulaire a été consacrée dans la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015. Elle revêt depuis un objectif national.

22 août, le jour en 2020 à partir duquel l’humanité a dépensé les ressources que la terre peut régénérer en un an
Source : Global Footprint Network

ETF et économie circulaire

BNPP AM a lancé en mai 2019 le tout premier ETF qui réplique la performance d’un indice ESG(environnement, social et gouvernance) dédié à l’économie circulaire. Cet ETF comporte 50sociétés de divers secteurs d’activité, sélectionnées pour leur appartenance à l’économie circulaire ou pour leurs initiatives dans ce domaine

Tous les secteurs sont concernés

Quel que soit son secteur d’activité, chaque entreprise peut mettre en place de bonnes pratiques en matière d’économie circulaire: conception circulaire, récupération des matériaux, extension de la durée de vie du produit…