Se connecter S’abonner

ETF : misez sur les sociétés européennes décotées avec un tracker BNP-Paribas

A l’heure où certains experts s’inquiètent de la cherté des marchés d’actions, la thématique des valeurs décotées redevient à la mode. Le tracker Equity Value Europe Index de BNP-Paribas permet de s’y intéresser.

Investissement
Une retour au calme est attendu. Crédit : iStock

Alors que les marchés actions sont au zénith (record absolu à Wall Street et plus haut depuis 2000 en Europe) portés par les fortes perspectives de rebond de la croissance mondiale notamment aux États-Unis et en Chine grâce à la montée en puissance des campagnes de vaccination, la valorisation élevée des sociétés nourrit le débat des experts. Certains s’en inquiètent tandis que d’autres au contraire les justifient par la forte trajectoire des profits anticipés sur les deux prochaines années, par le maintien de politique monétaire ultra-accommodante des banques centrales et par l’abondance de liquidités. Une façon de se protéger contre le risque de volatilité sur les entreprises les plus chères consiste à se positionner sur la thématique de la « value » regroupant les sociétés les plus décotées.

Avec un ratio moyen de 18,9 fois les profits estimés pour cette année, ce compartiment reste en retard par rapport au marché européen en général (PER de 24,68 fois pour le MSCI Europe) et au segment des valeurs dites de croissance (multiple de 37 fois). Les investisseurs ont commencé à redécouvrir la thématique depuis l’automne et la découverte de premiers vaccins efficaces contre le Covid. Son potentiel paraît loin d’être épuisé et il est possible de s’y intéresser au moyen du tracker Equity Value Europe Index émis par BNP-Paribas (code Isin : LU1377382235) et éligible au PEA.

En hausse de 12% depuis le début de l’année

Cet ETF est chargé de répliquer l’évolution d’un indice de référence composé de 72 sociétés européennes jugées décotées par rapport à leurs fondamentaux et appartenant à un large panel de secteurs d’activité comme la santé, la communication, la consommation de base, l’industrie, la technologie de l’information, les services publics ou les matières premières. Figurent dans cette sélection Rio Tinto, Glaxosmithkline, Roche ou le gazier français, Engie. Depuis son lancement le 11 février 2016, le tracker est loin d’avoir démérité avec une performance de 26,5%. En territoire négatif deux années sur un total de cinq exercices (-11,8% en 2018 et -12,3% l’an dernier), il tire son épingle du jeu depuis le début du mois de janvier avec un gain de 12%.

Notre conseil : achetez l’ETF Equity Value Europe Index de BNP-Paribas (code isin : LU1377382235); prix : 128,58 euros