Se connecter S’abonner

ETF : Misez sur la surperformance des valeurs moyennes avec le Lyxor MSCI EMU Small cap

Bénéficiant d’une prime historiquement faible sur les grandes capitalisations, d’un profil plus cyclique et d’une baisse de l’aversion au risque, le compartiment des valeurs moyennes séduit à nouveau les investisseurs en Europe. La thématique pourra être jouée avec un tracker éligible au PEA.

Après une période de traversée du désert entre le printemps 2018 et l’apparition de la pandémie en avril dernier, le compartiment des valeurs moyennes retrouve les faveurs des investisseurs. Rappelons qu’historiquement, ces sociétés de taille moyenne font mieux en bourse que les valeurs vedettes à quelques rares années près. En cause, un profil plus cyclique favorable en période de conjoncture dynamique, un positionnement sur des métiers très porteurs comme la transformation numérique, la transition énergétique avec les énergies renouvelables ou l’électrification de l’industrie automobile avec des équipementiers comme Plastic Omnium en France, et une trajectoire de croissance des profits beaucoup élevée que les grosses capitalisations. Avec à la clé des OPA possibles de la part de poids lourds à la recherche d’opportunités de croissance externe pour enrichir leur expertise et accélérer leur développement. Tombées à des niveaux de valorisation équivalents, voire même inférieurs aux multiples des géants de la cote au plus fort de la crise sanitaire au printemps dernier, les valeurs moyennes profitent depuis l’automne dernier et l’annonce de l’efficacité élevée des vaccins Pfizer et Moderna d’un afflux de liquidité sur les marchés actions. Leur potentiel est loin d’être épuisé et il est possible d’accompagner le mouvement en choisissant le tracker Lyxor MSCI EMU Small Cap (code isin : LU1598689153).

Mieux que l’indice Euro Stoxx 50

De quoi s’agit-il? D’un tracker chargé de répliquer l’évolution de l’indice MSCI des valeurs moyennes européennes. Celui-ci est à la fois bien réparti géographiquement entre les sociétés allemandes (22,79% de l’indice), françaises (14,12%) et italiennes (13,45%) et par secteur entre l’industrie (26,4%), la finance (16,6%), les matériaux (9,1%), les technologies de l’information (9%) et les biens de consommation (8,89%). Parmi les 10 plus grosses positions de l’indice MSCI figure Euronext comme action française. Les cours des valeurs composant l’échantillon sont libellés en euro pour l’essentiel (98,91%), écartant ainsi le risque de change et le tracker est éligible à un PEA. Enfin dernier atout, l’ETF verse début juillet de chaque année un dividende. Sa performance sur un an et depuis le début de l’année est de respectivement 51% et 15%. Elle dépasse largement la référence des 50 plus grosses capitalisations européennes de l’Euro stoxx 50 (+45% et +13%).

Notre conseil : achetez le Lyxor MSCI EMU Small Cap (code : LU1598689153); prix : 360,94 euros.