Se connecter S’abonner

ETF : misez sur le rattrapage des foncières avec un tracker Lyxor

Durement éprouvées par la crise sanitaire, les foncières européennes de bureau et de centres commerciaux devraient poursuivre leur rattrapage en Bourse. Le mouvement pourra être joué sans levier avec un tracker Lyxor éligible au PEA.

ETF

Avec des marchés actions au plus haut et à des niveaux de valorisation tendus (PER de 19,4 fois les profits estimés pour cette année contre un ratio moyen de l’ordre de 16 fois sur la période 2009-2020), les investisseurs sont à la recherche d’idées attractives. Parmi les thématiques encore en retard figurent celle des foncières européennes. La crise sanitaire a fait voler en éclat le profil défensif de ces sociétés propriétaires d’actifs immobiliers loués à des sociétés ou des enseignes commerciales sur des baux longs et qui leur offraient des revenus locatifs récurrents. Les périodes de confinement ont fait basculer les salariés en télétravail, ont entraîné la fermeture des centres commerciaux et fragiliser les enseignes locataires incapables pour certaines d’honorer le paiement de leurs loyers.

La levée des mesures de restriction un peu partout en Europe grâce au succès des campagnes de vaccination a permis au secteur en Bourse de rattraper une bonne partie de son retard. Mais l’épidémie va transformer durablement les perspectives de ces sociétés avec l’instauration du télétravail dans les mœurs qui va réduire les surfaces utiles de bureau des entreprises locataires. Pour les centres commerciaux, seuls les actifs les mieux placés et les plus attractifs continueront de séduire le consommateur. Il nous semble malgré tout que le potentiel de rebond et de normalisation en bourse du compartiment des foncières européennes n’est pas terminé.

Un tracker sur les foncières diversifié et éligible au PEA

Il est possible de jouer le mouvement sans levier avec un tracker émis par Lyxor. Celui-ci vise à répliquer un panier de foncières européennes très diversifié à la fois géographiquement puisque figurent des sociétés britanniques (25%), allemandes (25%), suédoises (13%) ou françaises (10%) et par segment de marchés (logements, bureaux et centres commerciaux). Les foncières allemandes Vonovia (10,8%), Deutsche Wohnen (6,75%) ou françaises comme Unibail-Rodamco-Westfield (3,58%) et Gecina (2,5%) comptent parmi les principales positions du panier sur lequel est adossé le tracker. L’argument intéressant du produit est son éligibilité au PEA. En repli de 10,78% l’an dernier, il rattrape le terrain perdu depuis le début de l’année avec un gain de 10,76%.

Notre conseil : achetez un tracker Lyxor PEA Immobilier Europe (code : FR0011869304); prix : 16,10 euros.