Se connecter S’abonner

Placements : les actions chouchoutées par les Européens

Si la crise économique incite les investisseurs à étudier d’autres manières d’investir, en Europe, les entrepreneurs et familles les plus fortunées privilégient encore les actions pour faire fructifier leur argent.

actions

La pandémie a-t-elle changé la manière d’investir des entrepreneurs et des familles les plus aisées. Une étude menée au niveau mondial par Aon, pour le compte de BNP Paribas Wealth Management, s’est penchée sur leurs stratégies d’investissement pour l’année 2020/2021. Il en ressort que les actions sont le choix numéro un des Européens, et ce pour la troisième année consécutive. Elles représentent 19% des investissements réalisés sur le Vieux Continent. Si l’on s’en tient aux seuls entrepreneurs, cette part descend à 16 % des fonds de leurs sociétés.

Dans le même temps, en parallèle des actions, le contexte de taux toujours très bas fait que 52 % des investisseurs interrogés déclarent s’être intéressés davantage au crédit au cours du premier trimestre 2021 qu’au cours de 2020.

Encore plus d’investissements dans la pierre

L’étude met également en avant le fait que la crise du Covid-19 a encouragé les entrepreneurs dont le patrimoine net pouvant être investi est supérieur à 25 millions de dollars (21,18 millions d’euros) à accroître leurs investissements non cotés. Depuis le premier trimestre 2020, 45 % d’entre eux ont fait ce choix, afin de diversifier leur patrimoine.

Pour atteindre cet objectif visé par près de la moitié des sondés, ceux-ci misent encore plus sur la pierre. Ainsi, 46 % des entrepreneurs ayant déjà investi dans l’immobilier ont augmenté leur part dans ce secteur.

Diversifier les portefeuilles

La diversification de portefeuille permet également aux entrepreneurs et aux familles fortunées d’investir leur excédent de liquidités. L’étude chiffre à 25% la part des entrepreneurs qui disaient détenir « plus de liquidités que nécessaire » au cours du premier trimestre 2021. Pour eux, la diversification est un moyen de limiter les risques face à la volatilité des marchés financiers.

Enfin, pour 82 % des interrogés, le domaine des technologies intelligentes est devenu un secteur d’investissement incontournable en 2021.La transition énergétique, thème à fort enjeu politique, attire aussi les investisseurs, mais dans ce secteur, les Américains sont en avance sur les Européens.