Se connecter S’abonner

ETF : un tracker sur la santé américaine pour protéger les portefeuilles

Sur des marchés actions rendus nerveux par la perspective d’un resserrement des banques centrales, une normalisation de la croissance mondiale et les risques en Chine, il est pertinent de se positionner sur les secteurs les plus défensifs comme celui de la santé américaine.

Crédit istock

Faut-il croire les stratèges de la célèbre banque américaine, Morgan Stanley, qui prédisent une correction de 10% de l’indice S&P500 dès que la Réserve Fédérale commencera à réduire ses liquidités ? Et même de 20% en cas de ralentissement plus marqué de la conjoncture américaine ? Difficile de quantifier précisément le risque de consolidation, mais comme nous le répétons souvent depuis la fin de l’été, beaucoup de bonnes nouvelles nous paraissent intégrées dans la valorisation des indices surtout américains et leur parcours déjà très flatteur depuis le début de l’année incitent à aborder les derniers mois de l’année avec prudence. Les liquidités constituent un juge de paix pour les marchés et une réduction de la politique de la planche à billet même modeste par la Fed et la BCE risque de créer de la volatilité. En Chine aussi, une accumulation des craintes règlementaires et financières avec le dégonflement de la bulle immobilière peut à tout monde être source de panique temporaire.

Des performances convaincantes l’an dernier et cette année

Loin de nous l’idée de faire peur à nos lecteurs. La tendance demeure haussière sur les marchés actions à un horizon moyen terme mais il convient dans l’immédiat de se positionner sur les segments les plus défensifs de la cote. Le secteur de la santé américaine constitue un bon exemple. Après avoir profité de la crise sanitaire et pour certains laboratoires comme Pfizer de la mise au point d’un vaccin contre le covid, l’industrie devrait sous le gouvernement Biden bénéficier d’un accès du plus grand nombre d’américains aux soins même si une certaine pression sur les tarifs des traitements est à redouter. Nous proposons ainsi le tracker iShares S&P500 Health Care Sector UCITS (code : IE000B43HR379). Cet ETF réplique un panier de valeurs composé des plus grands laboratoires américains comme Johnson & Johnson, UnitedHealth Group, Pfizer, Abbott Laboratories, Eli Lilly ou Merck & Co. Il offre certaines garanties au regard de ses performances. L’an dernier en pleine crise du Covid, le tracker a gagné 12,96%. Depuis le début de l’année, il s’est encore apprécié de 16,63%. Attention, son prix est libellé en dollar, l’exposant aux risques de change face à l’euro.

Notre conseil : achetez un tracker iShares S&P500 Health Care Sector UCITS (code : IE000B43HR379); prix : 9,93 dollars.