Se connecter S’abonner

Bourse : les marchés fléchissent, affaiblis pas les prix du pétrole

Les marchés boursiers mondiaux étaient affaiblis ce mardi 12 octobre, comme le rapporte l’AFP. En cause : les prix toujours élevés du pétrole et les craintes d’une inflation persistante.

Bourse

Le mardi 12 octobre 2021 n’est pas une bonne journée pour les marchés boursiers mondiaux. En effet, ils sont affaiblis par les prix toujours élevés du pétrole et les craintes d’une inflation persistante. De manière générale, l’Europe évoluait vers le rouge : Paris perdait 0,43%, Londres 0,44% et Francfort 0,33% vers 10H45 GMT, rapporte l’AFP. À Wall Street, l’ambiance était hésitante avant l’ouverture, au lendemain d’une nette baisse. Le contrat à terme de l’indice vedette Dow Jones reculait de 0,13%, celui de l’indice élargi S&P 500 de 0,07%, mais celui du Nasdaq à coloration technologique, prenait 0,12%.

« Les investisseurs retiennent leur souffle »

« La hausse des prix du pétrole et du gaz continue d’entraîner vers le bas » la plupart des places financières, commente Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank, auprès de l’AFP. Ce mouvement s’accompagne de craintes sur la persistance de l’inflation, et d’une politique monétaire plus restrictive pour calmer la surchauffe de l’économie, explique-t-elle. « Les investisseurs retiennent leur souffle », et attendant la publication des chiffres de l’inflation en Allemagne et aux États-Unis mercredi, ainsi qu’en Chine jeudi, estime-t-elle. « Les investisseurs espèrent que la hausse des prix du pétrole n’est qu’un excès temporaire. Si la hausse devait cependant s’avérer plus durable, ou même gagner en dynamique, l’ambiance sur les marchés action devrait se détériorer rapidement », estime Jochen Stanzl, analyste de CMC Markets.