Catégories : Finances

Les catastrophes naturelles ont coûté moins chères en 2019

Les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles et désastres se sont élevées à 146 milliards de dollars (134 milliards d’euros) en 2019 au niveau mondial, en baisse par rapport à l’année précédente, selon le réassureur suisse Swiss Re.

Ce chiffre est nettement inférieur à la moyenne sur dix ans, qui se situe à 212 milliards de dollars, mais aussi à l’exercice 2018, où les pertes économiques avaient atteint 176 milliards, a détaillé le groupe suisse.

Ce recul s’explique par l’absence d’ouragans majeurs aux Etats-Unis, alors que l’année précédente avait été marquée par les ouragans Florence et Michael.

Augmentation des catastrophes dites secondaires

Dans le détail, les pertes économiques engendrées par les catastrophes naturelles se sont chiffrées à 137 milliards de dollars, en baisse de 17%, tandis que les désastres engendrés par l’homme, tels que les incendies ou accidents industriels, se sont montés à 9 milliards de dollars, en baisse de 13%.

L’an passé, les pertes prises en charge par les assureurs se sont chiffrées à 60 milliards de dollars, en baisse de 36% par rapport à 2018, a précisé Swiss Re qui a affiné ses premières estimations publiées au mois de décembre.

A LIRE>>> Immobilier : une catastrophe naturelle ancienne doit être signalée à l’acheteur de la maison

Les typhons Faxai et Hagibis au Japon ont été les deux événements les plus coûteux pour le secteur, les pertes assurées se montant à 7 milliards de dollars pour le typhon Faxai et à 8 milliards pour le typhon Hagibis, a détaillé Swiss Re, qui fait office d’assureur pour les assureurs.

Si les pertes en 2019 ont été moins lourdes que les années précédentes, le réassureur a toutefois mis en garde contre une augmentation des catastrophes dites secondaires, par opposition aux catastrophes majeures, insistant sur le fait que leur fréquence et leur intensité risque de s’accroître avec le changement climatique.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Rénovation: MaPrimeRénov’ accessible à tous, sans conditions de revenus en 2021

Dès 2021, MaPrimeRenov’ sera étendue à tous les ménages, sans condition de revenus, ainsi qu’aux propriétaires bailleurs et aux syndicats…

06/08/2020 16:54

Assurance: êtes-vous assuré contre les dégâts causés par la sécheresse?

Quatre millions d’habitations sont potentiellement très exposées aux dégâts liés à la sécheresse estime Assurland.

06/08/2020 16:41

Immobilier: des prix parisiens stables par rapport à juin

Les prix de l’immobilier parisien ne s’envolent plus. En juillet, ils se sont même stabilisés affichant, selon les arrondissements, des…

06/08/2020 14:37

Economie: l’exigibilité des loyers n’a pas été suspendue pendant le confinement

Le tribunal de Paris a donné raison au propriétaire des murs d’un restaurant dont le patron avait arrêté de payer…

06/08/2020 12:56

Immobilier: 68% des résidences principales achetées par des primo-accédants

La part des primo-accédants a été très élevée en juillet chez CAFPI. Elle a représenté 68% de la clientèle du…

06/08/2020 11:44

Investissement: dans quelles villes acheter un parking est le plus rentable?

Les places de parking ont la cote auprès des investisseurs. Seloger propose un classement des villes de plus de 100…

06/08/2020 10:25