Un époux peut supprimer le logement familial après sa mort

L’existence du logement familial n’est protégée contre les décisions unilatérales d’un époux que durant le mariage. Cela signifie, selon la Cour de cassation (Cass. Civ 1, 22.5.2019, N 18-16.666), qu’un époux ne peut pas s’opposer à ce que l’autre organise, sans son consentement, le devenir de ce bien après sa mort puisque, du fait du décès, il n’y aura plus de mariage.

La question opposait une veuve à ses beaux-enfants. Leur père leur avait donné, de son vivant, sa part de l’appartement dans lequel il vivait avec sa seconde épouse, tout en conservant jusqu’à sa mort l’usufruit, c’est-à-dire notamment le droit d’utiliser les lieux.

A LIRE >>> Droits de succession : 6 techniques à mettre en place pour être moins taxé

Le non consentement de l’autre ne compte pas

Après son décès, les beaux-enfants devenus pleinement propriétaires de la part de leur père, demandaient le départ de leur belle-mère.

La donation était nulle, disait la belle-mère, car lorsqu’elle a été faite, elle portait sur le logement familial et a été consentie unilatéralement par un seul des époux, sans le consentement de l’autre.

A LIRE >>> Pension de réversion : 4 points qu’il faudra trancher lors de la réforme des retraites

La justice lui a donné tort. La donation aurait été nulle si elle avait eu des effets immédiats sur le logement familial. Mais cette fois, les effets de la donation ne sont entrés en vigueur qu’après la dissolution du mariage par le décès du mari. Le logement familial a donc bien été respecté « durant le mariage », comme le veut le code civil.

La Cour a donc donné raison aux beaux-enfants: le régime de protection du logement familial pendant la durée du mariage n’empêche pas chaque conjoint de disposer librement de ce bien par testament ou par une donation qui n’aura d’effet qu’après sa mort.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Loyers : l’indice de référence augmente encore un peu au second trimestre 2020

L’Insee a publié le dernier indice de référence des loyers : il a augmenté de 0,66% sur un an au…

16/07/2020 15:07

La banque suisse UBS ne pourra plus contester le transfert d’informations vers la France

Le Tribunal administratif fédéral suisse a rejeté un recours de la banque UBS qui souhaitait conserver son droit de regard…

16/07/2020 13:24

Les entreprises installées en France paieront moins d’impôts de production

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a annoncé une baisse de 20 milliards…

16/07/2020 11:59

Les ventes immobilières vont plonger au moins jusqu’en 2021 selon BPCE

Le groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) estime qu’il n’y aura que 850 000 ventes immobilières dans l'ancien en 2021.

16/07/2020 10:59

La Bourse de Paris, en repli, s’interroge sur le rythme de la reprise

Le CAC 40 perdait près de 1% en début de matinée. Les marchés s’interrogent sur la vigueur de la reprise…

16/07/2020 10:51

Face à la crise, le modèle des SCPI affiche sa résilience

La crise engendrée par le Covid-19 pourrait-elle faire vaciller un secteur des SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) dont la…

16/07/2020 10:00