Au restaurant, peut-on vous facturer une carafe d’eau ?

Un restaurateur veut vous facturer une carafe d’eau du robinet. Le patron prétend que la loi l’y autorise. Est-il dans son droit ?

Un restaurateur n’a pas le droit de facturer une carafe d’eau du robinet fournie au cours d’un repas. Crédit: iStock.

Un restaurateur vous refuse un carafe d’eau et dit être dans son droit ? Il faut se tourner vers la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour le savoir.

Il y a lieu de distinguer selon que vous vous trouvez dans un café ou un restaurant. Le cafetier n’est aucunement tenu de délivrer gratuitement un verre d’eau pour accompagner une boisson, par exemple un café.

A LIRE >>> Pouvez-vous poursuivre un médecin en cas d’erreur de diagnostic ?

La Répression des fraudes souligne que « le verre d’eau constitue une prestation spécifique et identifiée, au même titre que les autres boissons ». Cependant, le cafetier a l’obligation d’informer ses clients du coût de cette prestation.

Le restaurateur vous doit « l’eau ordinaire »

En revanche, un restaurateur n’a pas le droit de facturer une carafe d’eau du robinet fournie au cours d’un repas. Vous êtes donc fondé à refuser de payer.

Pour la Répression des fraudes, « la carafe d’eau ordinaire en accompagnement du repas est incluse dans le prix du repas » sans qu’il soit nécessaire de différencier repas pris à la carte ou au menu.

A LIRE >>> Il donne tous ses biens à ses enfants pour échapper à ses dettes et se fait rattraper (surtout ses proches)

L’arrêté n° 25-268 du 8 juin 1967 précise en effet que « le prix du repas comporte obligatoirement le couvert, à savoir le pain, l’eau ordinaire, les épices ou ingrédients, la vaisselle, verrerie, serviettes, etc., qui sont usuellement mis à la disposition du client à l’occasion du repas ».

Sur le même thème

Consommation Litiges vacances

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique