Comment contester un permis de construire vous privant de vue sur la mer ?

Ma maison a une très belle vue sur le golfe de Saint-Tropez. Les propriétaires du terrain en contrebas ont déposé une demande de permis de construire pour une villa de deux étages. S’il est accordé, je ne verrai plus ni la mer ni le golfe, alors que les réglementations locales interdisent les bâtiments qui obstruent la vue. Comment pourrai-je le contester ?  Gilles F., 83120 Sainte-Maxime

C’est devant le tribunal administratif que vous pouvez obtenir l’annulation d’un permis de construire illégal car portant atteinte aux documents locaux d’urbanisme.

Vous devez avoir un intérêt à agir, le seul fait d’être voisin n’étant pas suffisant. Toutefois, pour les juges, le voisin immédiat, parce qu’il est dans une situation particulière, justifie de son intérêt à contester un permis lorsqu’il évoque des éléments relatifs à la nature, à l’importance ou à la localisation du projet de construction (Conseil d’Etat, 13 avril 2016, no 389798).

A LIRE >>> Un particulier détruit à tort le mur de ses voisins, le reconstruit… mais une subtilité juridique lui échappe et il doit le bâtir une seconde fois

Deux mois pour réagir

Dans la pratique, vous pouvez faire état des troubles sur votre cadre de vie, notamment l’obstruction de la vue sur un monument, la mer… Mais il faut agir vite. Votre requête doit parvenir au tribunal administratif dans les deux mois qui suivent l’affichage du permis de construire sur le terrain (article R 600-2 du Code de l’urbanisme).

Pour qu’elle soit recevable, il est impératif, dans les quinze jours suivant le dépôt, d’en adresser une copie par lettre recommandée avec accusé de réception au titulaire du permis et à l’autorité qui l’a délivré (article R 600-1 du code précité). Dans la pratique, les contentieux sont nombreux pour les permis qui portent atteinte aux vues et les décisions des juges sont très variables.

A LIRE >>> Conflit de voisinage : pourquoi et comment saisir le juge d’instance ?

Avant de saisir la justice, nous vous conseillons de négocier avec votre voisin afin d’obtenir une modification de son projet. Sachez également que si le projet est maintenu et le bâtiment, édifié, vous pourrez agir au civil pour demander des dommages-intérêts au titre du trouble de voisinage et de la dépréciation de votre propriété.

Robin Massonnaud

Partager
Publié par
Robin Massonnaud

Articles récents

Des associations proposent un calculateur pour une taxe carbone plus « juste »

Les associations défendent l'idée qu'une partie des recettes de la taxe carbone soit redistribuée via un crédit d'impôt ou un…

17/11/2019 18:52

Le service de paiement Apple Pay étudié à la loupe par Bruxelles

La Commission européenne soupçonne le géant américain d'enfreindre les règles de la concurrence avec son service de paiement mobile.

17/11/2019 18:20

Investissement immobilier locatif : comment décrocher des conditions d’emprunt optimales ?

Dans l’idéal, les mensualités de remboursement de votre crédit immobilier doivent être proches du loyer hors charges que vous pratiquerez.

17/11/2019 09:39

Immobilier : même éradiquée, la mérule doit être signalée à l’acquéreur

Un acheteur a porté son affaire en justice pour obtenir la nullité de la vente car pour lui, le fait…

16/11/2019 18:00

Le stationnement des deux-roues motorisés à Paris reste gratuit, pour l’instant

La proposition de le rendre payant déposée par l'élu de centre-droit Pierre-Yves Bournazel a été rejetée jeudi par plusieurs groupes.

16/11/2019 12:44

Le coût réel d’un bien immobilier va bien au-delà du prix d’achat, et c’est encore plus vrai dans le cadre d ‘un investissement locatif

Pour déterminer avec lucidité votre capacité financière à tenir vos engagements dans le temps, tant vis-à-vis de la banque, que…

16/11/2019 08:15