Après 40 ans de contrats de saisonniers dans la même entreprise, sa mission n’est pas reconduite… Peut-il invoquer un licenciement?

La signature régulière de contrats saisonniers d’année en année ne crée pas une relation de travail à durée indéterminée, a déclaré la Cour de cassation (Cass. Soc, 20.11.2019, T 18-14.118).

L’obligation que peut faire à l’employeur une convention collective, de proposer le poste au salarié saisonnier des années précédentes, ne change rien.

A LIRE >>> C’est au patron de prouver que les critiques du salarié à l’encontre de l’entreprise étaient mensongères

En cas de non renouvellement de son contrat, le salarié mécontent ne peut donc pas se dire victime d’un licenciement et réclamer des indemnités de licenciement. Mais le juge peut tout de même lui accorder des dommages-intérêts correspondant au préjudice qu’il subit s’il est écarté sans raison sérieuse pour la saison suivante.

40 ans de contrats saisonniers

Le problème était posé par un salarié employé chaque année dans une station de ski comme saisonnier durant près de quarante ans. Comme le prévoit la loi, la convention collective imposait que le travail lui soit à nouveau proposé l’année suivante, sauf « motif réel et sérieux ».

A LIRE >>> Un patron ne doit pas faire des compensations avec les salaires

Bien que ces termes soient identiques à ceux employés pour justifier un licenciement, il ne s’agit pas d’un licenciement, a jugé la Cour. Le salarié ne peut pas réclamer les indemnités qu’un salarié en CDI pourrait obtenir.

Le contrat du salarié saisonnier se termine chaque année, même s’il a une priorité pour être réembauché l’année suivante. Il n’a pas en revanche de reconduction automatique de son contrat la saison suivante. La convention collective peut seulement lui donner cette priorité ou obliger son employeur à le reprendre « sauf motif réel et sérieux ».

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP
Mots-clés : EmploiVos droits

Articles récents

La Bourse de Paris plombée par les craintes d’une résurgence du Covid-19

Le CAC 40 a enregistré aujourd’hui sa pire séance des trois derniers mois. Il a chuté de 3,74% pour retomber…

21/09/2020 18:49

Bourse : les actionnaires néerlandais d’Unilever votent pour la fin de la structure duale

Les actionnaires aux Pays-Bas du géant de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever ont approuvé la fusion des entités néerlandaise et…

21/09/2020 17:39

Julien Ribes, fondateur de MySCPI.com : « L’année 2020 devrait être catastrophique pour de nombreux placements »

Dans quelle mesure les SCPI ont-elles absorbé le choc des reports ou suspensions de loyers ? Julien Ribes : Actuellement,…

21/09/2020 17:26

Les grandes banques mondiales malmenées en Bourse après une enquête sur le blanchiment

Selon les révélations d’un consortium de journalistes, les grandes banques mondiales auraient permis durant des années le blanchiment d’argent sale…

21/09/2020 17:03

Retraites : un bug prive des milliers de Français de l’étranger de leur pension

En raison d’un problème informatique à la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), plusieurs milliers de Français de l’étranger n’auraient pas…

21/09/2020 16:50

Budget 2021 : le gouvernement envisage la suppression de 150 millions d’euros de petites taxes

Certaines taxes rapportent à peine plus d’argent à l’Etat qu’il n’en faut pour les recouvrir. Et parfois rien. Alors, le…

21/09/2020 15:45