Un chèque peut mentionner deux bénéficiaires

Il n’est pas interdit d’établir un chèque à l’ordre de deux personnes distinctes, selon la Cour de cassation (Cass. Com, 27.11.2019, F 18-11.439). Aucun reproche ne peut donc être fait à la banque qui paierait le montant chèque à un seul des deux bénéficiaires si, par la suite, l’autre s’estime spolié.

Cependant, cette pratique donne des droits particuliers à chacun des bénéficiaires vis à vis de la banque qui encaisse le chèque. Les bénéficiaires peuvent la mettre en cause si elle crédite le chèque sur le compte de l’un sans demander l’autorisation de l’autre.

A LIRE >>> Forte hausse des fraudes sur le chèque en 2018

La juxtaposition des noms de deux bénéficiaires sur un chèque n’est pas en soi une « anomalie apparente » qui devrait provoquer des contrôles particuliers, explique la Cour.

La banque « tirée », c’est à dire celle qui verse les fonds, n’a pas à vérifier auprès de son client, signataire du chèque, qu’il est bien d’accord pour que les fonds soient versés à l’un plutôt qu’à l’autre. Cet autre bénéficiaire, qui n’a rien reçu, ne peut pas se retourner contre elle.

Un accord de l’autre bénéficiaire indispensable

En revanche, précise la Cour de cassation, la banque qui encaisse le chèque sur le compte de son client peut être jugée fautive si elle l’a fait sans demander l’accord de l’autre bénéficiaire.

A LIRE >>> E-chèques-vacances : la promesse non tenue de la SNCF

C’est donc à elle que doit s’adresser l’autre bénéficiaire du chèque qui n’aura rien reçu pour demander la restitution des fonds ou au moins de sa part. Mais ce n’est pas toujours acquis, car si deux personnes travaillent ensemble habituellement, cette banque peut légitimement considérer que les deux sont apparemment d’accord et que le consentement de l’autre bénéficiaire est acquis.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Après un accident du travail, deux indemnités peuvent être versées

Un salarié victime d’un accident du travail a « gagné » contre son assureur qui avançait qu’il ne pouvait l’indemniser…

25/01/2020 17:17

Gaz: nouvelle baisse des tarifs réglementés d’Engie au 1er février

Le gaz au tarif réglementé va connaître une baisse de 3,3% à partir du moins prochain. 4 millions de foyers…

25/01/2020 13:54

Il construit un mur de clôture, il est condamné pour ne pas avoir déclaré ses travaux

Pour déterminer si une clôture sur un muret doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux en mairie, les «…

25/01/2020 11:48

Pôle emploi prépare la réforme de l’indemnisation et de l’accompagnement pour les « permittents »

A partir d’avril prochain, les conditions d’indemnisation chômage des personnes qui alternent entre emploi et inactivité vont être modifiées. Une…

25/01/2020 11:12

Renégociation de l’assurance emprunteur : cette opération financièrement intéressante reste peu exploitée par les particuliers

Une nouvelle loi devrait, dès 2020, faciliter la renégociation de l’assurance emprunteur. A la clé pour les consommateurs : des…

25/01/2020 09:20

Retraite des fonctionnaires: la CFDT et l’Unsa évoquent des « avancées »

Le gouvernement a notamment décidé d'étendre aux agents de la fonction publique les critères de pénibilité qui s'appliquent au privé…

24/01/2020 18:17