Droits des salariés

La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes a annoncé qu’à l’occasion de la présentation de la stratégie gouvernementale de lutte contre les discriminations, un name and shame, c’est-à-dire nommer des entreprises qui discriminent » pourrait être pratiqué.

par Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Les + consultés