Votre concierge a-t-il le droit d’arrondir ses fins de mois durant ses heures de travail ?

Durant les heures d’ouverture de la loge, votre concierge a-t-il (elle) le droit d’effectuer en parallèle des activités rémunérées ? La réponse de notre expert.

Que doit faire votre concierge et que ne peut-il pas faire ? Tout dépend du contrat qui lie votre copropriété à la concierge.©Istock

Un lecteur nous expose son cas :

Pour arrondir ses fins de mois, notre concierge effectue du repassage pour des particuliers pendant les heures d’ouverture dans la loge, alors que ce local est lié à son emploi de gardienne. Elle refuse de mettre un terme à cette activité. Pouvons-nous la licencier pour ce motif ? Jacques P., 59110 La Madeleine

La réponse de la rédaction :

La situation que vous évoquez est assez délicate. En effet, tout dépend du contrat qui lie votre copropriété à la concierge. S’il stipule clairement une exclusivité de collaboration, ce qui est assez rare, vous pourrez licencier la gardienne sans crainte de recours en justice de sa part.

Un(e) concierge protégé(e) par son contrat

En revanche, si le contrat ne spécifie rien à cet égard, c’est son comportement qui sera déterminant. Si votre concierge effectue du repassage pendant les heures d’ouverture de la loge tout en restant disponible pour les copropriétaires, la réception du courrier et des livraisons et toutes les autres activités prévues à son contrat, rien ne l’oblige à rester passive dans son logement.

Il faudrait alors prouver que cette activité nuit à l’exécution de ses tâches ou lui fait négliger d’autres obligations (entretien des parties communes, distribution du courrier). Une telle démonstration n’est pas évidente !

Sur le même thème

Concierge résidence principale et secondaire

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique