Il construit un mur aux dimensions délirantes et forcément, ses voisins voient rouge

Un couple désespère de retrouver du soleil sur sa terrasse de Meurthe-et-Moselle depuis que son voisin a érigé une vraie forteresse entre leurs deux propriétés.

« C’est inadmissible de valider une telle demande en mairie sans concertation avec les voisins », se plaint monsieur Hatton. Crédit : iStock.

Léger problème de proportion rapporté par l’Est Républicain. La famille Hatton doit faire face à un problème de taille. Son voisin a décidé de construire un mur mitoyen de pas moins de 6 mètres de haut sur 17 mètres de long. Comme le rappelle le Figaro en comparaison, le mur de Berlin mesurait 3,6 mètres. Résultat : le couple a dû dire adieu à l’ensoleillement dans son jardin. Et malgré les nombreuses tentatives pour résoudre le conflit à l’amiable, le voisin ne veut rien entendre et assure être en règle avec son permis de construire délivré par la mairie. Le mari s’offusque : « C’est inadmissible de valider une telle demande en mairie sans concertation avec les voisins ». Alors, à court de solutions, « on nous a conseillé d’attendre la fin de la construction pour aller en justice. Il ne nous laisse plus le choix ». Le couple a porté plainte.

« C’est oppressant »

Ils ont lancé une pétition ce jeudi 11 avril et ont déjà récolté plus de 1800 signatures. « Cette construction nous prive complètement de soleil, de lumière, nous apporte humidité, engendre une décote sur la valeur de notre bien, nous prive de tout aménagement extérieur… la liste est un peu plus longue – croyez-nous ! », écrivent les deux riverains. Un architecte embauché par la famille a estimé que « l’ombre propre de ce mur aveugle apparaît dès les premières heures de la matinée entre 8h30 et 10h30 de la période hivernale à celle estivale ». Quant à l’estimation de leur maison, achetée à 160 000 euros en 2017, elle aurait perdu 30 000 euros de valeur. Sans compter les frais engagés pour toutes les procédures (frais d’huissier, d’avocats, études).

A LIRE AUSSI >>> Quels impôts pour un affichage publicitaire sur le mur de votre maison?

Ils avaient également prévu de construire une piscine mais ont dû abandonner le projet à cause de l’édifiante séparation. C’est aussi sur le moral du couple que le mur fait de l’ombre. L’habitante de Meurthe-et-Moselle, Marianne Hatton, n’avait même plus le cœur à aller sur cette partie de sa propriété pendant un temps : « On a l’impression d’être enfermé sur notre propre terrasse, c’est oppressant ».

Sur le même thème

Conflit de voisinage immobilier

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique