Se connecter S’abonner

A Paris, plus l’appartement est grand, plus le mètre carré est cher

D’ordinaire, c’est l’inverse : plus l’appartement est petit, plus le prix du mètre carré est cher. Explications.

immobilier
Crédit: iStock.

Une singularité de plus du marché immobilier parisien. Selon des chiffres des Notaires du Grand Paris, les mètres carrés d’un studio coûtent moins cher que ceux d’un appartement avec cinq pièces. En effet, au quatrième trimestre 2018, le mètre carré d’un studio parisien valait 9 600 euros contre 9 960 euros pour un cinq pièces et plus. Même les appartements quatre pièces sont au-dessus des studios, avec un mètre carré à 9 760 euros.

Surcoût lié à la cuisine

D’ordinaire, le mètre carré est plus cher lorsqu’on achète un studio qu’un T5. Pourquoi ? « On explique souvent ce surcoût par la présence d’une salle de bain et d’une cuisine dont le coût est réparti sur un nombre de m² plus faibles que lorsqu’on achète un logement plus vaste », selon les notaires. La forte demande est aussi une autre explication.

Comment expliquer le phénomène parisien ? « Des effets de rareté et de localisation se combinent sans doute pour provoquer ce phénomène : les grands appartements sont rares (seulement 19% des appartements parisiens vendus ont 4 pièces et plus), recherchés et plus souvent localisés dans les quartiers les plus chers, avec des immeubles de standing ».

A LIRE >>> Immobilier : ce qu’il faut gagner pour s’acheter 50m² à Paris est délirant

9 920 euros le mètre carré en juin

Dans la Petite couronne, le marché a aussi des caractéristiques particulières : les tarifs les plus élevés au mètre carré sont ceux des studios et des T5 et plus. Comptez 5 450 euros pour un mètre carré de studio et 5 170 euros pour les cinq pièces et plus. Ce qui fait que la Petite couronne a des caractéristiques du marché « normal » et du marché parisien : « Le prix au m² diminue avec le nombre de pièces comme en Grande couronne, mais il remonte pour les appartements de 5 pièces et plus comme dans Paris ».

Selon les Notaires du Grand Paris, le prix moyen dans l’ancien a atteint les 9 670 euros du mètre carré à Paris en février 2019. Ce montant a progressé de 1,3% en trois mois et de 6,4% en un an. Selon les avants contrats, le mètre carré devrait s’échanger à 9 920 euros d’ici juin 2019.