Immobilier de luxe: comparés à Monaco, les 14 000 euros du m² à Paris, c’est… rien

Quand il s’agit des prix dans l’immobilier de luxe, la Principauté tutoie les sommets et relègue Paris très loin derrière.

La superficie de Monaco est inférieure à celle de Central Park à New York. Crédit: Pixathlon/Shutterstock/SIPA

Un petit pays (2,02 km² pour 38 000 habitants) donc des tarifs très élevés. Dans l’immobilier de luxe, Monaco règne sans partage quand il s’agit des prix. Avec une moyenne à 48 800 euros du mètre carré, la principauté domine le top 10 des villes les plus chères du monde, selon le conseil en immobilier Savills, que cite SeLoger.

Paris, ville la moins chère

Et le marché monégasque se porte très bien, avec un peu plus de 2,7 milliards d’euros d’actifs résidentiels échangés en 2018, un chiffre en hausse de 31% sur un an. Le prix de vente moyen des biens ? 5 200 000 euros. 142 transactions ont dépassé ce montant. Le volume des transactions a augmenté de 15% en 2018 et le nombre de logements neufs vendus a été de 72 unités, un record pour la principauté. Ce qui fait qu’à Monaco, les prix de l’immobilier seraient… 237% plus élevés qu’à Paris.

Dans le top dix, en deuxième position, on retrouve Hong Kong qui affiche un mètre carré à 44 500 euros. En troisième position se trouve la capitale japonaise Tokyo (28 600 euros). Le reste du classement est composé de New York (24 900 euros), Londres (17 700 euros), Shanghai (16 600 euros), Sydney (16 300 euros), San Francisco (15 500 euros), Singapour (15 000 euros) et enfin, bonne dernière, la ville de Paris, avec son mètre carré moyen de 14 500 euros dans l’immobilier de luxe.

A LIRE >>> La Lamborghini du pape François adjugée 715.000 euros à Monaco

Quid de la location ?

Peut-être n’avez-vous pas envie d’acheter tout de suite mais de louer dans un premier temps. Dans l’immobilier de prestige, Monaco tutoie aussi les sommets en termes de location : comptez 1 200 euros du mètre carré par an en moyenne. Avantage non négligeable de la location (comme de l’achat d’ailleurs) sur le Rocher : elle permet d’obtenir le statut de résident de la principauté et donc d’avoir des avantages fiscaux très intéressants.

Sinon dans les autres villes, les loyers des biens de luxe sont plus « abordables » : environ 975 euros du mètre carré par an à New York, un peu moins à Hong Kong. A Paris il faut compter environ 500 euros du mètre carré. Shanghai est la moins chère sur ce critère : environ 220 euros du mètre carré.

Sur le même thème

immobilier immobilier de prestige

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique