Investissement locatif à Paris: plus rentable que l’appartement, la place de parking

Un prix stable ces dernières années, mais un rendement plutôt élevé. Les places de stationnement à Paris sont un placement immobilier qui peut être plus intéressant que la location traditionnelle. Le site Internet Monsieurparking.com, site de location-vente, vient de publier un baromètre sur le sujet, relayé par Les Echos.

Plus de 52 000 euros

Dans la capitale, le prix moyen d’une place de parking est de 36 000 euros, contre 22 000 euros, au niveau national, selon SeLoger. Un prix qui connaît, bien sûr, une forte évolution selon l’arrondissement et l’emplacement. Dans les 13e, 14e, 15e, 19e et 20e arrondissements, où beaucoup d’immeubles datent de la deuxième moitié du XXe siècle, l’offre de stationnement disponible est importante et donc les prix sont plus doux : 21 149 euros en moyenne dans le 13e, 26 548 dans le 14e, 23 966 euros dans le 20e, par exemple.

Par contre, dans les arrondissements plus centraux que sont les 1er, 2e, 3e, 4e, 6e, 7e, 8e, 9e, le prix du parking est compris entre 40 000 et 50 000 euros. C’est dans le 7e où c’est le plus onéreux : 52 780 euros en moyenne. Meilleursparking.com relève cependant que les prix sont stables, depuis le boom des années 2000 : « En faible croissance, le marché des parkings est plus stable que celui de l’immobilier ancien. Il n’est pas impacté par la location saisonnière ou la spéculation qui tirent les prix vers le haut », explique Charles Gérard, le président du site Internet.

A LIRE >>> Plus d’un millier de nouvelles places de parking inaugurées aux portes de Paris

Entre 4,3% et 6%

Du point de vue de la rentabilité locative, Monsieurparking.com a calculé que celle-ci oscille entre 4,3% et 6% brut par an, alors qu’un appartement en location a un rendement qui dépasse rarement les 4%. Aussi, c’est dans les quartiers où les prix des places de stationnement sont les plus attractifs que les rendements sont les plus élevés : 6% dans le 13e, 6% dans le 10e et le 14e. A l’inverse, dans le 1er, le rendement serait de 4,3%, 4,4% dans le 7e.

« C’est un placement facile à rentabiliser. Il nécessite une mise de départ modeste, sans commune mesure avec celle d’un appartement, et réclame peu de travail. De plus, les charges sont faibles et les locataires sont plutôt fidèles », fait remarquer dans Le Monde, Thibaut Chary, fondateur de Yespark, une application pour trouver des places de stationnement libres dans le parc HLM.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

« L’or, dans un contexte de création monétaire débridée, va tirer profit de son statut d’actif réel »

Les cours des matières premières, et notamment ceux du pétrole, sont fortement chahutés en raison de la récession mondiale qui…

03/04/2020 17:51

Arrêt maladie : envoi des justificatifs par mail bientôt possible

Depuis le début du confinement, et parfois depuis bien avant, les demandes d’arrêt de travail ont explosé pour des milliers…

03/04/2020 17:38

Coronavirus : 3.000 agences immobilières pourraient disparaître selon la Fnaim

Le principal syndicat des professionnels de l’immobilier la Fnaim tire la sonnette d’alarme. Si le gouvernement ne revient pas sur…

03/04/2020 16:58

« Les besoins de la Nation sont assurés » selon le secrétaire d’État aux transports

« Il n’y a pas de pénurie en France » a assuré Jean-Baptiste Djebbari dans Ouest France. Le secrétaire d’État…

03/04/2020 16:23

Indépendants: nouveaux critères pour suspension de loyer et droit à une aide

Les travailleurs indépendants peuvent prétendre à une suspension du paiement de leur loyer et de leurs factures d’énergie s’ils correspondent…

03/04/2020 15:19

Le confinement permet de réaliser des économies

La majorité des Français (57 %) vit le confinement comme une parenthèse selon une étude de l’Observatoire Cetelem. Résultat, ils…

03/04/2020 13:18