Immobilier: nouveaux propriétaires d’un terrain, ils coupent une haie de cyprès, la justice les condamne à la replanter

Le code civil permet au propriétaire d’un bien de créer une servitude comme « bon lui semble » dans l’intérêt de cette propriété et il peut l’imposer au propriétaire qui lui succède.

La Cour de cassation (Cass. Civ 3, 6.6.2019, K 17-31.771) a ainsi jugé que l’acquéreur d’un terrain était tenu d’en conserver les arbres si le vendeur en avait fait une condition de la vente.

A LIRE >>>Prêt immobilier : la libre concurrence sur l’assurance emprunteur ne se fait pas vraiment

Après avoir acheté un terrain, les nouveaux propriétaires avaient fait couper une haie de cyprès située sur une limite. L’ancien propriétaire a contesté car il avait fait insérer dans l’acte de vente l’obligation de conserver cette haie, ce que les acquéreurs avaient accepté en apposant ostensiblement leur signature à côté de cette clause.

Une condamnation à replanter la haie

Seules restrictions, la servitude ne doit pas être contraire à l’ordre public, ont rappelé les juges, c’est à dire nuisible à la sécurité, la salubrité et la tranquillité publiques. Elle ne doit pas non plus être liée à une personne mais au bien lui-même et ne doit pas être perpétuelle.

A LIRE >>> Immobilier: les députés veulent obliger les acheteurs à faire des travaux dans les « passoires thermiques », ils seraient financés par une partie du montant de la vente du bien

Dans le cas présent, la justice a estimé, contrairement aux nouveaux propriétaires, que la servitude n’était pas perpétuelle mais limitée à la durée de vie des arbres. Les juges ont ajouté qu’elle devait aussi être respectée parce que le vendeur en avait manifestement fait une condition essentielle de la vente.

Les nouveaux propriétaires des lieux ont été condamnés à replanter des arbres de la hauteur de ceux qu’ils avaient abattus, sous astreinte en cas de retard, et avec l’interdiction de les couper tant qu’ils ne seront pas dangereux.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Comment faire quand un(e) époux(se) ne participe pas aux charges courantes du ménage ?

Votre conjoint(e) a quitté du jour au lendemain votre domicile, vous laissant seul(e) avec les enfants et les charges de…

08/12/2019 18:00

Immobilier: une erreur de diagnostic thermique ne permet pas d’exiger de fortes indemnités

Un acheteur soutenait que, pour atteindre la performance annoncée lors de la vente par ce diagnostic erroné, il lui fallait…

08/12/2019 11:25

Pouvez-vous bénéficier de l’exonération des droits de succession entre frères et sœurs ?

Vos frères et sœurs sont vos seuls héritiers ? Ils devront des droits importants. Mais il existe certaines situations dans…

08/12/2019 09:44

Immobilier: on vous aide à calculer les abattements pour année de détention de l’impôt sur les plus-values

En mettant en vente un appartement destiné à la location détenu depuis plus quinze ans, un acheteur est prévenu par…

07/12/2019 11:25

Immobilier : ils réunissent deux appartements sans autorisation, en ont-ils le droit ?

Dans un immeuble, des propriétaires ont créé un seul appartement en réunissant deux lots situés sur deux paliers différents sans…

07/12/2019 10:22