En CDD, ils arrivent à décrocher un prêt immobilier. Comment font-ils?

Les taux bas ne signifient pas des crédits accessibles à tous, loin de là. Si l’on n’a pas un CDI, décrocher un emprunt peut être un parcours du combattant. Cependant, rien n’est impossible. Dans une étude sur l’accessibilité au crédit des personnes n’ayant pas un CDI, le réseau de courtiers Vousfinancer indique que plusieurs banques sont totalement fermées aux financements des personnes en CDD. Cependant, certains établissements acceptent quand même.

Au cas par cas

L’emprunt est généralement accordé après une étude du dossier, réalisée au cas par cas. La banque évaluera le risque que représente l’emprunteur, le secteur d’activité où il évolue, ses comptes bancaires ou encore son ancienneté dans la banque. « Dans certaines régions où il y a beaucoup de saisonniers aussi, les banques sont habituées et peuvent être plus flexibles », indique Vousfinancer.

Certains profils de CDD arrivent plus facilement à accéder au crédit comme les contrats courts de la fonction publique (y compris les vacataires et les contractuels), que les banques perçoivent comme des CDI. Ces dernières proposent parfois des taux spéciaux ou des offres de garantie spécifiques.

A LIRE >>> Prêt immobilier : la libre concurrence sur l’assurance emprunteur ne se fait pas vraiment

Des revenus récurrents

Selon la porte-parole de Vousfinancer, Sandrine Allonier, « s’il s’agit d’une personne régulièrement en CDD notamment en lien avec le secteur d’activité dans lequel elle travaille, les revenus du CDD peuvent être pris en compte car considérés comme récurrents. Mieux, si l’emprunteur est en CDD depuis plusieurs années et que les comptes sont bien tenus, le dossier pourra être accepté. L’apport aussi peut faire la différence dans ces cas-là ». Dans le cas d’un début de carrière, il est conseillé de demander à emprunter dans la banque de ses parents ou sa propre banque, si l’on est un bon client, bien sûr.

L’autre astuce pour réussir à emprunter, c’est de ne pas le faire seul. Ainsi, selon les chiffres compilés par les agences Vousfinancer, les emprunteurs en CDD ont représenté 1,70% des personnes ayant contracté un crédit dans le réseau en 2018. Quand ils sont co-emprunteurs (par exemple, un couple dont l’un est en CDI et l’autre est en CDD dans la fonction publique), la part des CDD monte à 4,90%, en baisse cependant, par rapport à 2017 (5,20%). Accorder un prêt à deux personnes en CDD est une chose très rare : ils étaient 0,60% en 2018.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Automobile: quelles sont les meilleures villes pour conduire?

Mieux vieux habiter Calgary (Canada) que Paris pour se déplacer avec sa voiture particulière. La capitale française est classée 71e…

13/11/2019 11:45

Assurance auto: quand les assureurs offrent une ristourne à ceux qui ont une caméra embarquée

Les dashcams, ces caméras placées sur le tableau de bord des voitures, permettent de diminuer le nombre d’accidents ou de…

13/11/2019 10:12

Privatisation de la FDJ: plus de 80% des actions réservées aux particuliers ont trouvé preneur

En seulement quelques jours, les particuliers se sont rués sur les actions de la FDJ dans le cadre de sa…

13/11/2019 08:46

Immobilier : ces 8 grandes villes dans lesquelles votre investissement locatif rapportera

Parmi les grandes villes, celles dans lesquelles mener un investissement immobilier locatif fructueux ne sont pas nombreuses. Notre sélection.

13/11/2019 08:07

Réforme des retraites: Macron et Philippe « ont tous les choix possibles »

Le haut-commissaire aux Retraites redit ses réserves sur une généralisation de la clause du grand-père qui consiste à n'appliquer la…

13/11/2019 07:25

Rénovation énergétique :le gouvernement va renforcer les contrôles pour traquer les fraudes

L'interdiction pure et simple du démarchage téléphonique sur la rénovation énergétique est même "envisagée", a précisé la secrétaire d'État.

12/11/2019 19:23