Immobilier: le prix moyen du mètre carré à Paris atteint un nouveau record en août

Dans la capitale, les tarifs de l’immobilier ne semblent plus connaître de limites. Les notaires du Grand Paris indiquent que le prix moyen est désormais supérieur à 10 000 euros.

Le prix moyen dépasse les 10 000 euros le mètre carré. Crédit: Istock

L’impressionnant plafond semble bel et bien dépassé, de manière durable. Les notaires du Grand Paris l’annonceront le 5 septembre, selon Le Monde : le prix moyen du mètre carré à Paris a atteint les 10 190 euros au mois d’août. Depuis le début de l’année, c’est 7,3% de plus. Et même +26% en cinq ans et +66% en dix ans.

Dans certains quartiers, notamment dans le 6e arrondissement, l’un des plus chers de la capitale, les prix ont augmenté de plus de 30% sur les cinq dernières années. Dans le quartier de l’Odéon, à proximité du Sénat, le tarif moyen du mètre carré a augmenté de 35,3%, à 15 740 euros le mètre carré. Les quartiers populaires subissent aussi cette hausse, comme dans le 18e arrondissement, où le quartier de la Goutte d’or a vu ses prix prendre presque 30% depuis 2014.

A LIRE >>> Immobilier: ces villes où le pouvoir d’achat s’est accru ces six derniers mois

31 années de revenus

Ainsi, à Paris, acheter un appartement de 100 mètres carrés représente 31 années de revenus, en prenant en compte le revenu moyen d’un parisien (selon l’INSEE, le revenu médian en 2016 à Paris est de 26 808 euros par an), selon le Conseil général de l’environnement et du développement durable. En France, sept années du revenu moyen national (en 2015, le niveau de vie médian est de 20 300 euros par an) sont nécessaires pour acheter 100 mètres carrés.

Dans la petite couronne, de fortes augmentations se font aussi sentir sur les cinq dernières années et n’épargnent aucun département. En Seine-Saint-Denis, les prix à Saint-Ouen ont bondi de 37,7% en cinq ans et de 20,9% à Pantin. Dans le Val-de-Marne, le tarif du mètre carré a progressé de 19,4% à Villejuif. Enfin dans les Hauts-de-Seine, un mètre carré à Clichy a bondi de 22,5% en cinq ans.

A LIRE >>> Immobilier : les maisons neuves ne font plus recette en France

Selon les notaires du Grand Paris et Century 21, 55,9% des achats dans la capitale se destinent à une résidence principale, 30% des achats sont des investissements locatifs, 5% se destinent à une résidence secondaire. Enfin, 8,6% des biens achetés se destinent à être des locaux commerciaux.

Sur le même thème

immobilier Immobilier à Paris

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique