Catégories : Immobilier Location

Immobilier : les particuliers qui louent leur bien peuvent filtrer les locataires sur PAP

Il y a du nouveau du côté de Pap.fr. Le site, spécialisé dans la location et la vente de biens immobiliers entre particuliers, a décidé de revoir son modèle à destination des propriétaires bailleurs. En jeu : leur faciliter la location d’un appartement. Toute une palette d’outils est donc proposée. Elle est gratuite pour les candidats à la location et facturée entre 19 euros la semaine et 79 euros par an pour les propriétaires, selon la formule et les durées choisies.

Parmi les nouveautés mises en place, explique Le Parisien, la possibilité de filtrer les dossiers des locataires. Un moteur de recherche qui permet de juger quatre « critères non discriminants », explique au quotidien Corinne Jolly, président de PAP : revenus, situation professionnelle, situation du foyer et garantie.

Institutionnalisation du tri

Depuis le mois de juillet, 100 000 locataires auraient ainsi déjà rempli leur dossier en ligne et rempli cette base de données. En tout, le site revendique neuf millions de visiteurs par mois et plus de 150 000 locations par an. Le propriétaire peut ainsi trier les candidats à la location en entrant les montants de revenus mensuels minimums qu’il souhaite, si le locataire doit être en CDI, s’il accepte les étudiants ou encore s’il demande une garantie ou une caution solidaire.

A LIRE >>> Immobilier: 12 outils en ligne pour faciliter l’achat, la vente, la gestion ou l’investissement

Une fois ces critères sélectionnés, il ne recevra que les dossiers en adéquation avec ses demandes. Si la nouvelle plateforme a été plutôt bien accueillie, l’association Consommation, logement et cadre de vie s’inquiète du fait que l’automatisation des critères laisse « certaines personnes systématiquement au bord du chemin », sans aucune possibilité de convaincre, en face à face, un propriétaire plutôt réticent à leur situation.

Un projet de loi en octobre

Outre cette plateforme, PAP propose également désormais une assistance juridique, un kit du locataire pour l’aider à compléter son dossier et un générateur automatique de bail, explique Le Parisien. De nouveaux outils qui doivent permettre d’améliorer les relations entre les bailleurs et les locataires.

A LIRE >>> Si votre prochaine location de vacances se révèle être non conforme à l’annonce, voici comment vous défendre

Restaurer la confiance entre les deux parties, c’est également le but du gouvernement. Le député LaREM de Haute-Garonne, Mickaël Nogal, a remis un rapport en juin dernier avec 37 propositions pour « louer en toute confiance ». Le Figaro explique que le texte préconise notamment de renforcer le bailleur face à un locataire indélicat ou de préciser la phase des restitutions du dépôt de garantie, souvent source de conflit.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Crédit immobilier: le marché reprend mais les banques sont très sélectives sur les profils des emprunteurs

Les courtiers de Vousfinancer notent que les conditions d’octroi de crédits immobiliers se durcissent notamment pour les primo-accédants et les…

02/06/2020 14:22

Immobilier : espaces extérieurs, pièce de télétravail, accès internet… Quelles évolutions dans les priorités des acheteurs ? 

La crise sanitaire et le confinement ont modifié les priorités et les volontés des futurs acquéreurs, selon l’Observatoire du Moral…

02/06/2020 12:40

Tickets restaurants : quels changements à partir du 2 juin?

A partir de ce mardi 2 juin, les règles d’utilisation des tickets restaurant change. Le plafond de paiement passe notamment…

02/06/2020 10:47

Frais bancaires : Bruno Le Maire souhaite « améliorer le dispositif » de plafonnement pour les ménages les plus modestes

L’épidémie de coronavirus a généré des difficultés économiques pour de nombreux ménages. Le gouvernement songe donc à renforcer le plafonnement…

02/06/2020 09:31

Sondage: les Français craignent davantage le chômage que la Covid-19

Le déconfinement a inversé la tendance: désormais, les Français ont plus peur des conséquences économiques de la crise sanitaire que…

01/06/2020 17:25

Energie: le prix du gaz baisse de 2,8%

À compter du lundi 1er juin, les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie diminuent en moyenne de 2,8 %.

01/06/2020 15:56