Se connecter S’abonner

Immobilier: pourquoi les sites de petites annonces affichent des biens qui n’ont pas grand-chose à voir avec ce que l’on cherche ?

Trouver le logement idéal en parcourant les sites de petites annonces peut parfois relever du parcours du combattant tant l’affichage est encombré entre les publicités et les annonces mises en avant.

Leboncoin
Credit:CHAMUSSY/SIPA/1809131624

Vous êtes à la recherche d’un deux-pièces sur Leboncoin, mais le site vous affiche des logements qui ne correspondent pas aux critères renseignés. Des annonces non pertinentes pour la personne qui cherche et qui ont la priorité sur le reste. Cette situation est principalement le fait des agences immobilières qui achètent des annonces.

Dans un article consacré aux sites de petites annonces, Le Parisien revient sur ce phénomène. Comme elles payent cher pour figurer sur Leboncoin ou SeLoger, les agences attendent en contrepartie de bien figurer dans les résultats des recherches des particuliers. « Contre quelques euros par annonce, un agent immobilier peut remonter un bien immobilier en haut de la page des résultats », explique-t-on du côté du Boncoin.

A LIRE >>> Immobilier: vendre à sa famille n’empêche pas la préemption de la commune

Plus on paye, plus l’annonce est visible

Alors que chez SeLoger, on indique que le site « ne vous proposera pas un bien qui ne correspond pas à vos critères de recherche », même si, comme chez Leboncoin, les agents immobiliers qui payent le plus cher sont affichés dans le haut des résultats. Et inversement : quelqu’un qui paye peu sera affiché en bas de page. Une agence immobilière dépense entre 700 et 800 euros par mois, selon le président de la FNAIM Jean-Marc Torollion, pour faire paraître ses annonces sur ces sites.

A LIRE >>> Copropriétés: la réforme ne prévoit finalement pas de plan de travaux

Le quotidien note par ailleurs que 80% des candidats à l’achat d’un bien immobilier consultent ces sites de petites annonces immobilières dont les deux principaux sont SeLoger et Leboncoin. Pour toucher les particuliers, et donc de futurs clients, les professionnels de l’immobilier utilisent aussi ces sites pour faire de la publicité… qui se retrouve bien souvent sur d’autres sites Internet durant la navigation de l’internaute, avec la méthode du « retargeting ».