Découvrez le palmarès des villes les plus attractives de France

Besançon, Orléans et Saint-Etienne arrivent en tête du baromètre Meilleurtaux.com-Jobijoba alors que Paris et Marseille pointent en fin de classement.

Certaines villes françaises offrent de meilleures conditions de vie que d’autres. Crédit : ©Istock

Certaines villes françaises offrent de meilleures conditions de vie que d’autres. Possibilités de travail, prix de l’immobilier accessibles même avec un salaire moyen, le baromètre de l’attractivité des grandes villes « work & live » a classé les communes de l’Hexagone de la meilleure à la pire. Un classement publié par Europe 1 et Le Parisien.

Lancé il y a trois ans par Meilleurtaux.com et Jobijoba, il regroupe les 30 plus grandes villes françaises. Le palmarès se base sur une série de données, comme les offres d’emploi, les salaires, les taux d’intérêt ou encore le prix de l’immobilier. Ce baromètre « c’est la victoire des villes qui ne sont pas à la mode », selon Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.com.

Grenoble à nouveau bien placée

Car lorsque l’on étudie tous ses critères, trois villes se détachent en France : Besançon, Orléans et Saint-Etienne. Trois communes peu plébiscitées en France et qui présentent les mêmes caractéristiques avec de nombreux emplois disponibles, des salaires corrects et des prix de l’immobilier relativement abordables.

A LIRE >>> Immobilier: dans quelle ville les loyers ont-ils le plus augmenté en un an ?

Dans le détail, le leader du classement Besançon, présente 13 offres de CDI pour 100 habitants et le mètre carré est à moins de 2 000 euros contre plus de 10 000 à Paris ou 5 000 à Bordeaux. À noter que Grenoble, leader du classement l’an passé, est toujours bien placé, à la quatrième place. D’autres villes comme Rouen (5e) ou Lyon (6e) parviennent également à afficher de bons résultats.

Offres d’emploi en augmentation

Le bilan est en revanche sans appel pour les grandes métropoles. Bordeaux se classe à la 20e place devant Paris (28e), Marseille (29e) et Nice (30e). Les trois villes sont notamment pénalisées par un très faible taux d’emploi avec moins de six CDI pour 100 habitants, rappelle Le Parisien.

A LIRE >>> Taxe foncière: quelles villes ont connu le plus d’augmentations depuis dix ans ?

Bonne nouvelle toutefois pour l’ensemble des communes de l’Hexagone : le nombre de propositions d’embauche est en augmentation dans toutes les villes par rapport à l’année dernière.

Les dix villes les plus attractives selon le baromètre Meilleurtaux.com-Jobijoba :

1. Besançon

2. Orléans

3. Saint-Étienne

4. Grenoble

5. Rouen

6. Lyon

7. Strasbourg

8. Metz

9. Caen

10. Clermont-Ferrand

Sur le même thème

Emploi Prix de l'immobilier salaire

Réactions et commentaires

Sur la même thématique