Immobilier : pourquoi les loyers des grands appartements sont en baisse

Le bien immobilier français moyen fait 57 mètres carrés, est loué durant 70 jours pour un loyer de 723 euros par mois charges comprises. C’est le portrait-robot élaboré par le groupe SeLoger. Ce dernier analyse en temps réel plus de 800.000 annonces mises en ligne sur le site.

Dans son bilan mensuel, publié par le Journal du Dimanche, le spécialiste de la location estime que le prix moyen des loyers a connu une hausse de 2,5% sur un an. Par ailleurs, et sans surprise, ce sont les villes de Paris, Nice et Aix-en-Provence qui remportent la couronne des loyers les plus chers. Elles affiches des moyennes, toutes surfaces confondues, de 1 600, 855 et 850 euros par mois.

-12,2% sur Marseille

Mais dans ce marché à la hausse, certains biens font figure d’exception : les grandes surfaces. C’est-à-dire les appartements de trois pièces et plus. Ils enregistrent des baisses significatives notamment à Marseille (-12,2%), Rennes (-9,6%) ou Aix-en-Provence (-8,3%). Cette baisse concerne également Saint-Etienne (-7,4%), Le Havre (-6,8%) ou Brest (-5,3%).

A LIRE >>> Location: ce que vous risquez en trichant pour trouver un appartement

Si du côté de Saint-Etienne, la baisse s’inscrit dans une chute plus globale de l’immobilier, dans d’autres communes comme Marseille, Rennes ou Aix-en-Provence, villes étudiantes et très attractives en termes d’investissement et de rentabilité locatifs, le marché décale sur les petites surfaces et la demande chute sur les grandes, détaille le JDD.

Baisse de 3%

Autre explication : la politique de construction du neuf est parfois en décalage avec la demande. Par exemple, dans la petite couronne parisienne, on enregistre une forte promotion immobilière sur les grandes surfaces. C’est le cas notamment à Issy-les-Moulineaux, Vanves ou Malakoff. Problème : la demande se focalise sur les petites surfaces pour de l’investissement locatif.

A LIRE >>> Immobilier: la location, une situation subie dans 50% des cas

En moyenne, en France, le prix des loyers des trois pièces a baissé de plus de 3% sur un an. Un bon plan pour les locataires alors que le meilleur investissement pour les bailleurs est un deux-pièces de 50 mètres carrés. Un meilleur investissement, qui est cependant de plus en plus cher.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Avoir un accident dans un train est désormais moins bien indemnisé

Un règlement européen a supprimé l'obligation de sécurité "de résultat" que le droit français mettait jusque-là à la charge du…

15/12/2019 19:28

Retraites, pension de réversion: les femmes seront-elles vraiment les grandes gagnantes ?

Le gouvernement affirme que les femmes seront parmi les gagnantes de la future réforme des retraites. Mais qu’en-est-il exactement ?

15/12/2019 18:13

Copropriété: votre syndic vous propose un emprunt collectif, comment ça marche ?

Pour financer de gros travaux d’isolation et de rénovation des façades et des toitures, le syndic vous propose de recourir…

15/12/2019 18:07

Comment se débarrasser d’un locataire parti sans prévenir ?

Le locataire de votre appartement ne donne plus de nouvelles et ne paye plus son loyer. Il aurait déménagé sans…

15/12/2019 12:26

Un chèque peut mentionner deux bénéficiaires

Cette pratique autorisée donne des droits particuliers à chacun des bénéficiaires vis à vis de la banque qui encaisse le…

15/12/2019 10:36

Aux prud’hommes, un salarié ne doit pas fournir n’importe quelle preuve tels des mails obtenus par un procédé anormal

La Cour de cassation vient de trancher : on ne peut présenter aux prud’hommes que des documents obtenus loyalement.

15/12/2019 08:31