Immobilier: dans quelles villes acheter lorsqu’on dispose d’un SMIC?

On pourrait penser qu’en touchant seulement un SMIC, il est impossible d’acheter un bien immobilier. En effet, avec 1 204 euros net, les banques peuvent être frileuses quand il s’agit d’emprunter de l’argent et de trouver un bien immobilier à hauteur de ses moyens. Ce n’est pas totalement vrai et les situations varient grandement selon les villes.

Huit grandes villes

Ainsi, le site Se Loger a analysé les petites annonces immobilières pour déterminer les grandes villes dans lesquelles il est possible de devenir propriétaire d’un appartement en touchant seulement le SMIC. Se Loger a pris en considération que les mensualités du crédit ne doivent pas dépasser 386 euros par mois, ce qui correspond à la règle des 33% d’endettement.

A LIRE >>> Crédits immobiliers: les taux français tombent encore un record en novembre

Sans percevoir aucune aide et si l’on dispose d’un apport personnel de 10% du prix de vente, il est possible de s’offrir un appartement à Brest, au Havre, au Mans, à Limoges, à Mulhouse, à Nîmes, à Perpignan et à Saint-Etienne. Dans ces villes, le prix du mètre carré est compris entre 1 390 euros (Saint-Etienne) et 2 041 euros (Le Havre). Les « smicards » ne peuvent accéder à la propriété que dans huit grandes villes sur les 35 retenues par Se Loger.

Pouvoir d’achat immobilier

Avec un SMIC, la surface qui pourra être achetée varie énormément selon les villes. Le pouvoir d’achat conféré par le salaire minimum correspond à 10 m² à Paris, 21m² à Lyon ou encore 23m² à Bordeaux. Dans le même temps, il sera possible de s’offrir 80m² à Saint-Etienne, 74 m² à Mulhouse, 72m² à Perpignan, 68m² à Limoges ou encore 61m² au Mans.

A LIRE >>> Immobilier: plus d’un an de revenus d’apport nécessaires pour devenir propriétaire dans les grandes villes

Pour maximiser ses chances à la banque, Se Loger conseille notamment de montrer que l’on sait très bien gérer son budget malgré des revenus limités, par exemple. Se Loger conseille aussi d’avoir un peu d’épargne même si ce n’est pas obligatoire.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Livret A et LDDS veillent désormais sur plus de 400 milliards d’euros

Livret A et LDDS veillent désormais sur plus de 400 milliards d'euros à l'issue d'une solide moisson d'épargne en 2019,…

21/01/2020 20:05

Transports en Ile-de-France: un « passe junior » à 2 euros par mois disponible en septembre

Ile-de-France Mobilités va lancer en septembre prochain un abonnement de transport à prix très réduit pour les -11 ans.

21/01/2020 19:50

Immobilier locatif: comment récupérer les charges dues par le locataire ?

Tout propriétaire bailleur peut récupérer auprès de son locataire certaines charges. Quelles sont-elles ? Comment déterminer leur montant ? Toutes…

21/01/2020 19:30

Crédits immobiliers: les taux français achèvent 2019 presque au plus bas historique

A 1,13% en moyenne, les taux des crédits immobiliers ont très légèrement augmenté en décembre, après être tombés le mois…

21/01/2020 17:45

Électricité: hausse de 2,4% des tarifs réglementés en vue

Cette hausse des tarifs bleus d’EDF représenterait 21 euros par an en moyenne sur la facture des particuliers.

21/01/2020 17:42

Consommation: ces promotions que la Répression des fraudes ne veut plus voir dans les supermarchés

Depuis la loi Egalim, les distributeurs ne peuvent plus utiliser le terme « gratuit » ou faire des promos «…

21/01/2020 15:49