Immobilier : vers une remontée des taux en 2020 ?

Certaines banques pourraient décider, dès l’année prochaine, de remonter leur taux. Elles n’accorderont probablement plus de prêts sur 20 ans sous les 1%.

La Banque poste et la Société générale ont déjà légèrement remonté leurs taux. Crédit : ©iStock

Et si les taux de crédit immobilier repartaient à la hausse l’année prochaine ? Après la chute libre entre 2008 et 2016, la hausse puis la stagnation entre 2016 et début 2019, ils pourraient connaître un contexte légèrement moins favorable pour l’année 2020. Les premières remontées apparaissent en effet depuis plusieurs mois, prévient Le Figaro. Elles restent toutefois très limitées.

Depuis le mois de mars, la baisse a été continue avec huit records consécutifs à la baisse. En novembre, ils atteignaient 1,12% selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Sur 15 ans, il est ainsi possible d’emprunter, en moyenne, à 0,87%. Les taux sont de 1,04% sur 20 ans et 1,3% sur 25 ans.

Hausse des renégociations

Une situation qui a largement contribué à la hausse des renégociations de crédit. Elles représentent désormais 26% des nouveaux crédits selon la Banque de France contre 17/18% au 1er semestre. Une situation qui pèse sur la rentabilité des banques.

A LIRE >>> Crédit immobilier: il faut désormais quatre mois pour voir sa demande acceptée

Et le mouvement pourrait durer encore quelques mois en 2020 « avant que le stock de crédits potentiellement renégociables ne se tarisse », explique au Figaro Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer, courtier en crédit immobilier.

Maintenir le cap

Du côté du taux de crédit immobilier, tout dépend de la Banque centrale européenne (BCE). Toutefois, la nouvelle présidente de l’institution, Christine Lagarde, a annoncé lors de sa prise de fonction qu’elle maintiendra le cap de son prédécesseur. Les banques et leurs clients devraient ainsi profiter encore des taux bas.

A LIRE >>> Crédit immobilier: il est désormais possible d’emprunter sans apport dans certaines villes

Toutefois, il semble que ces taux ont atteint un plancher. Les autorités financières, inquiètes de l’endettement des ménages, ont en effet recommandé la suppression des emprunts sur plus de 25 ans. Un coup dur pour les ménages les plus modestes qui peinent parfois à n’étaler leur crédit que sur 20 ans.

Pour solidifier leurs marges, certaines banques pourraient également remonter leurs taux. Selon Le Figaro, La Banque Postale et la Société Générale l’ont déjà fait. Les hausses restent cependant très limitées : +0,1 point en moyenne. Selon Maël Bernier, de Meilleurtaux, les banques ne devraient ainsi plus accorder, en 2020, « de prêts sur 20 ans à des taux inférieurs à 1%, mais plutôt entre 1%  et 1,5% ».

Sur le même thème

Crédit immobilier Taux crédit immobilier

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique