Résidence secondaire: l’Aquitaine devient plus chère que la région Paca

L’Aquitaine est devenue particulièrement attractive grâce à la nouvelle branche du TGV qui a permis de réduire les temps de parcours.

Comptez 322 600 euros pour une résidence secondaire en Aquitaine. Crédit: Istock

Le marché de la résidence secondaire se porte bien dans le sud de la France. A tel point que l’Aquitaine a détrôné la région Paca qui détenait jusque-là la deuxième place du classement des régions les plus chères après l’Île-de-France. En effet, comptez désormais 322 600 euros en moyenne pour vous offrir un pied à terre sur la côte Atlantique (contre 303 300 euros un an plus tôt, soit une hausse de 6,4%), alors qu’en Paca, le prix moyen est désormais de 317 300 euros (-1,7% par rapport à un an plus tôt). En Île-de-France, le prix moyen est de 351 600 euros, a calculé SeLoger.

Comment expliquer cet engouement ? Tout d’abord, l’arrivée de la nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse entre Tour et Bordeaux a permis de réduire singulièrement les temps de trajet entre la capitale, une bonne partie de la France et l’Aquitaine et notamment sa capitale régionale Bordeaux. Désormais, le trajet entre Paris et cette dernière se fait en deux heures et quelques minutes. De quoi stimuler la demande et les prix dans la région. SeLoger voit là aussi le goût des Français pour la côte Atlantique, qui n’aurait jamais été aussi fort.

A LIRE >>> Les coins de l’Hexagone privilégiés par les Français pour acheter une résidence secondaire

La montagne ou les champs

Cependant, avec des prix aussi élevés, tout le monde ne peut s’offrir une belle villa sur les bords de l’Atlantique ou de la Méditerranée. Alors, où trouver des prix plus cléments ? Du côté des régions plus vertes : la Lorraine (SeLoger a conservé le découpage des anciennes régions pour son étude) affiche un prix moyen de 118 600 euros et l’Auvergne, 125 400 euros. La Franche-Comté (136 800 euros), la Bourgogne (141 700 euros) et la Champagne-Ardenne (141 700 euros) forment le quintette des régions les moins chères.

A LIRE >>> Le vrai coût d’une résidence secondaire (et ce qu’elle peut rapporter)

C’est autour de Paris que SeLoger constate les prix les plus élevés pour les résidences secondaires, une conséquence du marché parisien qui atteint des sommets (plus de 10 000 euros du mètre carré en moyenne). Même dans les villes de banlieue, les prix sont parfois plus importants que dans d’autres métropoles de France : comptez 6 000 euros en moyenne pour un mètre carré à Saint-Denis contre 4 702 euros à Bordeaux. Au final, le prix moyen d’une résidence secondaire toutes régions confondues, en prenant en compte les prix dans le neuf et dans l’ancien est de 248 200 euros.

Sur le même thème

immobilier Résidence secondaire

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique