Locations à Paris: ruée des candidatures dans le 9e arrondissement

Sur les 20 arrondissements que compte la capitale, trois sont davantage plébiscités sur un marché locatif très tendu, voire saturé.

L’agence de gestion locative en ligne Flatlooker s’est attachée à établir un palmarès des arrondissements parisiens les plus prisés par les futurs locataires en comptabilisant le nombre de dossiers déposés et d’appels reçus par jour pour un même bien. Plus de 20.000 candidatures ont été analysées.

A LIRE > Immobilier: une nouvelle loi pour encourager la location

Il ressort de cette enquête sur la tension locative dans la ville lumière que les 9e, 11e et 12e arrondissements parisiens sont bien plus demandés que les 17 autres.

5 dossiers et 3,8 appels journaliers pour le 9e

Sur l’ensemble de Paris, 3,3 dossiers sont déposés par jour, selon les calculs de l’agence. Le 9e arrondissement dépasse largement cette moyenne avec 5 dossiers reçus et 3,8 appels d’aspirants locataires. Le 11e arrondissement tient la corde avec 4,7 dossiers et 3,7 appels, tandis que 4,6 dossiers et 3,8 appels sont comptabilisés pour le 12e arrondissement.

A LIRE > Mise en location d’un bien immobilier en zone tendue : ce qu’il savoir pour éviter des déconvenues financières

A contrario, le 5e arrondissement ne semble susciter que peu d’intérêt avec 2 dossiers journaliers et 1,9 appel en moyenne. Idem pour le 15e arrondissement avec 1,9 candidature journalière transmise et 1,8 appel passé. Selon le co-fondateur de Flatlooker Nicolas Goyet pour BFM Immo, « le XVème arrondissement de Paris [étant] très résidentiel, il y a énormément d’offres, ce qui explique que la tension locative soit moins importante ».

Ce sont par ailleurs les logements meublés qui sont davantage recherchés par les demandeurs. Pour ces biens, 3,4 dossiers sont transmis par jour à Flatlooker, ainsi que 2,8 appels. Les appartements vides font quant à eux l’objet de 2,7 candidatures/jour et de 3,1 appels.

Sur le même thème

immobilier Immobilier à Paris Immobilier locatif

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique