Catégories : Immobilier

Électricité: une appli estime si votre logement est aux normes et le coût de travaux

La France compterait 18 millions de logements, soit deux tiers du parc immobilier français), qui ne respectent pas au moins l’un des six points de sécurité électrique domestique rendus obligatoires par la loi Alur, selon l’Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE). Surfant sur ce constat, le site mondiagélectrique.fr a été lancé afin d’évaluer gratuitement la dangerosité de l’installation électrique de votre logement, informe My Sweet’ Immo.

Pour ce faire, il suffit d’aller de pièce en pièce et répondant à un questionnaire et en suivant les consignes. En comparant les appareillages électriques de votre installation avec les images proposées sur l’écran, vous obtiendrez en temps réel et gratuitement un pré-diagnostic. Il décernera une note oscillant entre A (excellent, aux normes) à E (danger, à rénover immédiatement).

Une rénovation partielle

Dans ce dernier cas, une fourchette de prix de remise aux normes de l’installation électrique s’affichera. De quoi avoir vous permettre d’avoir une idée du coût dans un contexte où les devis varient parfois du simple au double. Il faut dire que Pascal Corbet, à l’origine de la création du site, sait de quoi il parle puisqu’il a été maître d’ouvrage auprès de bailleurs sociaux, dans le cadre de la mise en sécurité électrique des logements.

A LIRE >> Le gouvernement veut interdire le démarchage téléphonique en matière de rénovation énergétique

Une formule payante (12 euros), nommée Prédiag-Ino va plus loin. Elle détaille les travaux réellement nécessaires. Pour ce faire, elle tient compte des besoins réels du logement et des exigences de la norme NFC 16-600 communément appelée norme « de l’ancien ». Cette dernière propose de retirer les matériels inadaptés à l’usage, et d’intégrer à l’installation les appareillages aux normes, quand les éléments du tableau ou l’état des circuits s’avèrent toujours exploitables. Là où la rénovation à neuf d’un trois pièces peut atteindre 6 000 euros, la rénovation partielle proposée par l’application peut faire baisser l’addition à 1 800 €.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Gaz : baisse de 4,4% des tarifs réglementés au 1er avril

Les tarifs réglementés d’Engie, qui vont disparaître dans le courant de 2023, vont baisser de 4,4% à compter du 1er…

30/03/2020 19:03

Coronavirus : vers un allongement du délai pour remplir sa déclaration de revenus

Le gouvernement pourrait décider cette semaine de prolonger le délai accordé aux contribuables pour déclarer leurs revenus. De son côté,…

30/03/2020 17:50

Les indépendants et les chefs d’entreprise pourraient avoir droit à un crédit d’impôt complémentaire en 2020

Pour la déclaration des bénéfices 2020 des indépendants, l’administration fiscale a prévu un dispositif pour rééquilibrer l’impôt de ceux qui…

30/03/2020 16:07

Coronavirus: les nouvelles conditions d’annulation des voyages

Des dispositions exceptionnelles ont été prises par le gouvernement pour faire face à la vague d’annulations dans le secteur du…

30/03/2020 15:38

Crédit immobilier: le chômage partiel n’est pas couvert par l’assurance « perte d’emploi »

Bien souvent, seul le licenciement économique est couvert par ce volet de l’assurance emprunteur. Alors, face à une baisse des…

30/03/2020 13:50

Coronavirus : les entreprises ayant recours au chômage partiel invitées à ne pas verser de dividendes

Le gouvernement appelle les entreprises qui ont recours au chômage partiel à se montrer exemplaires et à ne pas verser…

30/03/2020 12:22