Vente immobilière: pour se démarquer, une agence en ligne offre l’assistance juridique

Des litiges peuvent survenir après la vente d’un bien immobilier. Pour sortir du lot des agences immobilières, Imop offre l’assistance juridique durant une année.

Si la discussion n'aboutit pas, la filiale de l'assureur pourra aider le vendeur à trouver un avocat. Crédit: iStock.

Après l’adoption d’une commission fixe de 4 900 euros, l’agence immobilière en ligne Imop se distingue en offrant, depuis quelques jours, une assistance juridique gratuite pour les vendeurs d’un bien immobilier. Pour ce faire, elle a contractualisé un accord avec Juridica, la filiale de l’assureur Axa, spécialisée dans la protection juridique, relaye Le Parisien.

Damien David, confondateur d’Imop, est formel : « Aucune autre agence immobilière, qu’elle soit physique ou en ligne, ne proposait ce service jusqu’à ce jour ». Par service après-vente accordé aux propriétaires qui signent un mandat de vente avec Imop, il entend une couverture en cas de besoin d’assistance juridique ou même d’un conseil.

Jusqu’à 16 000 euros par litige

Après une vente, des litiges peuvent survenir avec l’acquéreur, mais aussi avec l’ancien syndic de corpropriété, une banque… En cas de problème, le vendeur peut contacter par téléphone une équipe de 200 juristes, basée dans les Yvelines. Charge à eux de guider le vendeur dans ses démarches en visant, dans un premier temps, un règlement du litige à l’amiable.

A LIRE >> Immobilier: pour vendre un bien, il existe des alternatives aux agents immobiliers traditionnels

Si la discussion n’aboutit pas, la filiale de l’assureur pourra aider le vendeur à trouver un avocat et pourra allouer jusqu’à 16 000 euros à chaque litige (depuis la procédure amiable jusqu’aux frais d’avocat). Selon Imop, les litiges les plus fréquents concernent les vices cachés, une erreur dans le calcul de la surface du logement, ou des lenteurs de la banque pour effectuer les démarches permettant de solder un prêt relais.

Sur le même thème

Vente immobilière

Réactions et commentaires

Sur la même thématique