Se connecter S’abonner

Coronavirus : l’Italie va geler le remboursement des prêts immobiliers

L’annonce a été faite ce mardi par la vice-ministre de l’Economie et des Finances, Laura Castelli

immobilier
Crédit: iStock.

C’est une mesure qui donne un aperçu de l’ampleur du blocage économique en place en Italie. Alors que le pays est à l’arrêt à cause du coronavirus, la vice-ministre de l’Economie et des Finances, Laura Castelli, a annoncé ce matin que les remboursements de prêts immobiliers seraient suspendus dans tout le pays, rapportent plusieurs médias.

Concrètement, les ménages italiens vont donc être dispensés du paiement de leurs prochaines échéances. Jusqu’à quelle date les ménages en bénéficieront-ils ? Cela concernera-t-il le capital ou le capital et les intérêts ? Aucun détail n’a été donné pour l’instant. Laura Castelli a simplement répondu par l’affirmative à une question posée sur l’éventualité d’une suspension des remboursements lors d’une interview sur Radio Anch’io. Mais on peut supposer que le mécanisme sera maintenu tant que le pays n’aura pas retrouve un fonctionnement économique quasi normal.

A LIRE >>> Coronavirus : ruée vers les dettes des pays les plus sûrs

Cette annonce vient faire écho aux communiqués publiés récemment par l’Association bancaire italienne (ABI) concernant les dispositions prises pour les PME. L’ABI y explique qu’un accord a été trouvé avec des banques représentant 90% des encours afin de permettre des renégociations d’échéances. Ainsi, les entreprises en difficulté pourront demander une suspension (jusqu’à un an) du remboursement du principal des prêts ou un rééchelonnement de leurs dettes (jusqu’à doubler la durée résiduelle).