Le prix moyen du m2 a augmenté à Paris en mai 2020 selon le baromètre Hosman

Le prix moyen du mètre carré en mai 2020 dans la capitale s’élève à 11 950 euros, selon le dernier baromètre Hosman qui prend en compte les prix moyens affichés sur les annonces des sites en ligne.

Le nombre de biens en vente a doublé en mai. Crédit: iStock.

Les prix de l’immobilier ont augmenté dans tous les arrondissements parisiens en mai pour atteindre 11 950 euros en moyenne selon le baromètre Hosman. Un montant différent de celui des notaires, qui s’élèvait à 10 370 euros, en février 2020. L’arrondissement le plus cher est le 6e, 16 510euros/m2, et le moins cher, le 19e à 9 241 euros/m2. De manière générale, les arrondissements les plus chers sont le 6e, le 7e et le 8e, à plus de 15 000 euros/m 2. Les moins chers sont le 19e et le 20e, encore sous la barre des 10 000 euros, et le 12e, à 10 600 euros.

Dans le centre de Paris, le 1er arrondissement est le plus cher, à 14 799 euros/m2. Les arrondissements du Sud, de l’Est et du Nord de Paris tournent autour de 10 000 à 11 700 euros/m2 : le 18e, le 12e et le 13e, entre 10 600 et 10 877 euros ; le 9e, 10e, 11e et 17e, entre 11 126 euros et 11 579 euros ; le 14e et le 15e à 11 723 et 11 240 euros respectivement. De plus, le 16e arrondissement est à part, à 12 666 euros, tout comme le 2e, à 12 950 euros/m2, quand le 3e arrondissement affiche 13 471 euros. Enfin, les 4e et 5e arrondissements sont à 14 669 euros et 14 195 euros.

À LIRE >>> Immobilier: les Français veulent passer par une agence mais sans frais supplémentaires

Le nombre d’annonces a augmenté en mai

Par ailleurs, le nombre de biens en vente a doublé en mai, notamment dans les 10, 11 et 18e arrondissements de Paris avec 1 100 annonces et une augmentation de 48% par rapport au mois d’avril, sur les portails Internet réservés aux professionnels et étudiés par Hosman.
De même, PAP constate que les Français ont envie de changement et le site de particulier à particulier a enregistré un record de fréquentation entre le 11 et le 25 mai. Le confinement a eu des effets sur les désirs immobiliers des franciliens : 15% des habitants de l’agglomération parisienne réfléchiraient à acheter une maison avec jardin selon un sondage OpinionWay pour Artemis courtage.

Sur le même thème

immobilier Immobilier à Paris Prix de l'immobilier

Réactions et commentaires

Sur la même thématique