Se connecter S’abonner

Immobilier: 52% des locataires ne supportent plus leur logement

Le confinement semble avoir entraîné un mal-être général chez les locataires, selon une étude de l’agence immobilière en ligne Blue. 54% d’entre eux disent vouloir déménager dans l’année.

La France va-t-elle observer une valse des locataires? En tout cas, le confinement semble leur avoir donné envie de changement, si l’on en croit un sondage publié lundi 15 juin par Blue, une agence immobilière en ligne. Sur les 6 003 locataires interrogés, 52% disent ne plus supporter leur logement. Un pourcentage qui grimpe à 63% dans le cas de ceux qui ne disposent pas d’un extérieur et qui concerne pas moins de 41% des locataires vivant déjà dans une habitation avec jardin.

Alors, forcément, les souhaits de changement sont nombreux. 66% des locataires affichent leur volonté de déménager. Si 71% d’entre eux ne rêvent pas d’un logement avec un extérieur, ils sont 53% à chercher une habitation avec une terrasse ou un balcon et 59% avec un jardin, et cela, même si 57% des sondés disposent déjà d’un espace vert privatif et 38% d’un extérieur.

Plus d’espace

Pour atteindre cet objectif, 54% des sondés prévoient de faire leurs cartons au cours des douze prochains mois. Et 53% accordent autant d’importance à la surface du logement qu’à la présence d’un extérieur. Même ceux qui ont déjà un jardin. Ces derniers visent désormais plus grand. Comme le souligne le sondage, l’espace appelle l’espace.

A LIRE >> Immobilier: la location de meublés progresse dans les grandes villes

L’étude met également en avant le fait que plus de 45% des locataires veulent désormais vivre à la campagne. Ils ne sont plus que 25% à préférer la ville et 30 % la banlieue. Conscient qu’un extérieur peut avoir un impact sur leur budget, les sondés sont prêts à mettre la main à la poche. Ils sont 61% à affirmer être d’accord pour payer plus afin de disposer d’un balcon, d’une terrasse ou d’un jardin. De quoi orienter les recherches des investisseurs en immobilier locatif.