Se connecter S’abonner

Immobilier: le nombre de permis de construire délivrés a chuté de 8,8% en mai

Le coronavirus a marqué un « fort coup d’arrêt » à la construction de logement neufs en France, selon Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement.

Immobilier Maisons Chantier PTZ
Crédit: iStock.

La délivrance de permis de construire a légèrement repris en mai, mais la crise sanitaire a tout de même porté un coup dur au secteur de la construction de logements neufs : le nombre de permis de construire délivrés a chuté de 8,8% en mai sur un an, selon les derniers chiffres publiés jeudi 2 juillet par le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités locales. Pourtant, « la dynamique des autorisations et des mises en chantiers de logements était stable sur un an avant la crise », écrit Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement. Le nombre d’autorisations délivrées sur un an augmentait de 0,2% en février 2020, et « près de 10% de logements autorisés » ont été enregistrés « en plus, trois mois avant le confinement, par rapport aux trois mois précédents ». Les autorisations et mises en chantiers sur les deux mois de confinement et une partie du déconfinement, soit mars, avril et mai, diminuent de 46% du fait de l’épidémie de Covid-19.

Toutefois, le secteur affiche une légère reprise au mois de mai, par rapport au mois d’avril, et ce rebond est plus fort « sur les permis de construire délivrés que sur les lancements de chantiers », note encore le communiqué du ministère. Plus de 95% des chantiers ont repris, quatre sur cinq fonctionnent normalement, mais le gouvernement souhaite éviter « un trou d’air à l’automne ». Le projet de loi des finances rectificatives, en cours d’examen à l’Assemblée nationale, prévoit des mesures de soutien au carnet de commande. Les procédures de délivrance de permis de construire devraient être accélérées, avec une reprise notable depuis le 25 mai, et les autorisations d’urbanisme sont dématérialisées.

60 000 prêts garantis accordés aux entreprises du BTP

Le BTP a bénéficié de mesures de soutien de la part du gouvernement : le fonds de solidarité a bénéficié à 360 000 entreprises, pour 510 millions d’euros ; 66 000 prêts garantis par l’Etat ont été accordés pour un montant de 9 milliards d’euros. L’activité partielle a concerné 1,5 million de salariés, et 1,3 milliard d’euros ont été versés en mars et en avril dans le cadre de cette mesure. Par ailleurs, les dispositifs fiscaux sont encore appliqués « pour donner de la visibilité au secteur », précise le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités locales, avec le soutien de la trésorerie des entreprises en matière d’impôt sur les sociétés et l’annulation des charges sociales pour les petites entreprises, « très touchées par la crise ».

>> Immobilier: les villes où investir en bord de mer ou près d’un lac serait intéressant ! (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>A LIRE >>> Immobilier: les villes où investir en bord de mer ou près d’un lac serait intéressant !

Les dotations aux collectivités sont renforcées pour soutenir le carnet de commandes : 1 milliard d’euros a été débloqué et plus de 4 milliards d’euros mobilisés pour le financement des travaux. Enfin, la priorité du gouvernement est de relancer la construction de logements neufs et les chantiers de rénovation du parc de logement existant.