Catégories : Immobilier Location

Loyers : l’indice de référence augmente encore un peu au second trimestre 2020

Les propriétaires des zones tendues, c’est-à-dire où l’offre de logements est inférieure à la demande, disposent du nouvel indice de référence des loyers (IRL) pour augmenter leur montant cette année. L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) vient de publier l’IRL du deuxième trimestre 2020 et il s’établit à 130,57, en hausse de 0,66% sur un an. Il avait augmenté de 0,92% au trimestre précédent sur un an. L’IRL correspond à la moyenne de l’évolution des prix à la consommation, hors tabac et hors loyers. Il est publié par l’Insee chaque trimestre et il suit plus ou moins l’inflation. Les propriétaires bailleurs peuvent donc exiger une augmentation si le bail contient une clause de révision annuelle du loyer.

Pour faire la demande de révision, le bailleur dispose d’un an à compter de la date de révision inscrite dans le contrat de bail ou à défaut la date anniversaire de la signature du bail. La révision n’est pas rétroactive et elle prend effet à la date de la demande. L’indice publié par l’Insee au second trimestre concerne les baux signés entre la mi-juillet et la mi-octobre et les habitations meublées ou non.

A LIRE >>> Immobilier : les loyers révisables entre mi-avril et mi-juillet augmenteront de 0,9% au maximum

Une augmentation de 6,55 euros pour un loyer de 1 000 euros par exemple

L’augmentation du loyer est calculée hors charges : le calcul est simple, c’est le loyer en cours multiplié par le nouvel IRL du trimestre de référence du contrat, divisé par l’IRL du même trimestre de l’année précédente. Exemple, pour un bail signé le 1er septembre 2019 et un loyer de 1 000 euros : 1 000 multiplié par l’indice du 2e trimestre, soit 130,57, divisé par l’indice de l’an dernier, soit 129,72, ce qui donne 1 006,55 euros. Le propriétaire peut réviser le loyer au-delà de l’IRL seulement s’il a effectué des travaux depuis le départ de l’ancien locataire ou si le loyer était réellement sous-évalué.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Coronavirus: 88 jours de travail suffisent pour bénéficier du chômage

Depuis le 1er août, la durée d’affiliation minimale requise pour avoir droit à l’allocation chômage passe de 130 à 88…

07/08/2020 16:57

Economie: un déficit commercial record pour la France en juin

Selon les statistiques publiées vendredi 7 août par les Douanes, le déficit commercial français s’est creusé à 7,96 milliards d’euros…

07/08/2020 16:32

Automobile: les réparations coûtent 10% plus cher qu’en 2019

Malgré la diminution de certains tarifs, faire réparer son automobile coûte en moyenne 10% plus cher en 2020 qu’en 2019.

07/08/2020 14:32

Construction: des études géotechniques mieux définies

La réalisation d'études de sol est obligatoire en cas de vente de terrain pour la construction de maisons en zones…

07/08/2020 13:53

Copropriété: les charges ont bondi de 70% en vingt ans

Plus 2% entre 2018 et 2019 mais surtout plus 70% au cours des deux dernières décennies. Pourquoi les charges de…

07/08/2020 12:20

Impôts 2020: vous avez jusqu’au 15 décembre pour corriger votre déclaration

L’application « correction en ligne » est ouverte. Accessible depuis votre espace personnel, elle vous permet de corriger une erreur…

07/08/2020 10:28