Immobilier: 82% des 25-34 ans font face à de vraies difficultés de financement

En France, seuls 23% des 25-34 ans sont propriétaires de leur logement. Pourtant, dans cette tranche d’âge, près des trois-quarts des locataires ne parviennent pas à acheter en raison d’un manque de fonds.

Seuls 23% des 24-35 ans sont propriétaires. Crédit: iStock.

Les 25-34 ans essuient deux fois plus de refus que la moyenne en matière de prêt bancaire, selon une étude OpinionWay réalisée pour la start-up Virgil, qui propose à de futurs acheteurs un apport en capital en échange de la copropriété du bien acheté. Publiée le 21 juillet, l’enquête met l’accent sur les difficultés rencontrées par cette catégorie d’âge pour trouver des financements lorsque le désir d’acheter un bien immobilier se présente.

Ils sont 82% à déclarer ne pas pouvoir concrétiser leur projet d’achat immobilier par manque de financement. Parmi eux, les deux tiers mettent en cause leur capacité d’emprunt. Et 14% sont bloqués pour d’autres raisons. Qui plus est, un jeune sur deux explique ne pas disposer d’un apport suffisant pour parvenir à décrocher un crédit immobilier. 

 23% de propriétaires 

Comme le rappelle la courbe de Friggit, l’indice du prix des logements rapporté au revenu des ménages, les prix ont augmenté plus vite que les revenus des ménages depuis 2000. De ce fait, la propriété resterait majoritairement réservée à la génération qui a bénéficié de cette montée fulgurante des prix, explique l’étude.

A LIRE >> Placements: les jeunes aimeraient investir, mais ne savent pas comment s’y prendre

Le résultat est sans appel : alors que 58% de la population française est propriétaire de son logement, seuls 23% des jeunes ont pu acheter leur logement, alors qu’ils ne sont que 4% à être locataire de leur logement par choix. L’étude explique que celle qui est surnommée la génération du partage fait la différence entre les biens dont la valeur se déprécie rapidement, comme une voiture, ou ceux qui en prennent avec le temps, comme un logement.

Sur le même thème

Banques Budget Crédit immobilier

Réactions et commentaires

Sur la même thématique