Rénovation: MaPrimeRénov’ accessible à tous, sans conditions de revenus en 2021

Dès 2021, MaPrimeRenov’ sera étendue à tous les ménages, sans condition de revenus, ainsi qu’aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété.

Dès l'année prochaine, les propriétaires bailleurs pourront bénéficier du dispositif. Crédit: iStock.

Multiplier les travaux de rénovation énergétique. Tel est l’objectif visé par le gouvernement en ouvrant à tous l’accès à MaPrimeRénov’. Pour le moment, ce dispositif est accessible sous conditions de revenus et les propriétaires bailleurs en sont exclus. A compter de 2021, ces deux verrous sauteront explique le site economie.gouv.fr. Les syndics de copropriété pourront également recourir au dispositif. 

Parallèlement, le budget alloué à cette prime sera revu à la hausse. Il devrait dépasser le milliard d’euros, contre 800 millions aujourd’hui. Cette enveloppe s’intégrera au plan de relance doté de 100 milliards d’euros, dont 30 millions dédiés à la transition écologique.

Jusqu’à 20 000 euros d’aide

MaprimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation, mais aussi les audits énergétiques d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Pour mémoire, les travaux doivent avoir été effectués par des entreprises labellisées RGE (reconnues garantes pour l’environnement). 

Quant au montant de la prime, il varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite d’un plafond de 20 000 euros pour des travaux sur un logement et pendant une durée maximale de cinq ans. Et rien n’empêche de demander des aides locales.

Un guide détaillé

Le guide du ministère de la Cohésion des territoires présente de manière détaillée la liste des travaux éligibles à la prime et précise le montant de la prime forfaitaire accordée par type de travaux. Si les montants des primes peuvent se cumuler pour un même logement, ils ne doivent, là encore, pas dépasser le plafond de 20 000 euros.

A LIRE >> Rénovation énergétique: MaPrimeRénov’ rabote ses forfaits

Quid du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)? Cette prime pour les ménages modestes sera supprimée. Pour le reste, rien ne change. La demande d’aide devra être déposée sur le site maprimerenov.fr. Dès la finalisation de votre demande de prime, un instructeur procédera à son examen. Si votre dossier est recevable, vous obtiendrez la confirmation de l’attribution de votre prime, qui vous sera versée une fois les travaux achevés. « Pour les dossiers déposés en début d’année, le versement des primes interviendra au mois d’avril. Pour les demandes déposées courant 2020, le délai de traitement sera plus court », explique le site economie.gouv.fr.

Sur le même thème

Aides à la rénovation aides et allocations Rénovation bien immobilier

Réactions et commentaires

Sur la même thématique