Immobilier : l’achat devient plus rentable que la location au bout de trois ans et demi

La durée d’amortissement d’un achat immobilier par rapport à une location varie grandement d’une ville à l’autre, selon la dernière étude de Meilleurtaux.com.

Pour savoir si l’achat est plus rentable que la location, meilleurstaux.com a comparé les coûts d’un achat immobilier et les coûts d’une location pour un appartement de 70 mètres carrés. Crédit : iStock.

En 2019, il fallait attendre moins de deux ans pour rentabiliser un achat immobilier en comparaison avec une location. Aujourd’hui, cette durée d’amortissement est de trois ans et cinq mois, affirme une étude Meilleurtaux.com, révélée par Europe 1 et Le Parisien. Cela s’explique par une augmentation des prix de la pierre, couplée à une faible remontée des taux d’emprunt. 36 villes françaises ont été étudiées par la plateforme de comparaison.

Coûts de l’achat vs. coûts de location

Pour savoir si l’achat est plus rentable que la location, Meilleurtaux a comparé les coûts d’un achat immobilier et les coûts d’une location pour un appartement de 70 mètres carrés. D’un côté, il faut prendre en compte le prix de la pierre, les taux d’intérêt, mais aussi les charges de copropriété et la taxe foncière. De l’autre, il faut calculer le niveau des loyers dans la ville et le retour sur investissement des sommes qui n’ont pas été investies dans l’achat.

Si la moyenne nationale est de 41 mois, elle cache des énormes disparités entre les villes. Ainsi, à Lyon, il faut 18 ans pour qu’un achat immobilier devienne rentable, c’est la plus longue durée d’amortissement. En 2019, il fallait attendre 7 ans et demi. Cette hausse impressionnante est due à une flambée des prix des appartements à la vente couplée à une augmentation plus lente des loyers. À Paris, il faut attendre 13 ans pour rentabiliser un achat, contre huit ans et deux mois l’année dernière.

A LIRE >>> Location : les loyers augmentent de 2% sur un an

A Perpignan, la location n’est plus intéressante au bout de 11 mois

En revanche, 27 villes sur 36 offrent un temps de rentabilisation plus court que la moyenne. À Perpignan, louer un appartement pendant plus de 11 mois revient à perdre de l’argent. Il faut attendre 13 mois pour rentabiliser un achat à Nîmes, Orléans, Clermont-Ferrand, Metz, Caen et Tours. Dans certaines métropoles, cette durée a même baissé : c’est le cas à Caen et Metz, où la rentabilité intervient quatre mois plus tôt et à Clermont-Ferrand et Nîmes, où cette durée a été réduite d’un mois en un an.

Sur le même thème

Acheter ou louer immobilier Investir dans l'immobilier

Réactions et commentaires

Sur la même thématique