Se connecter S’abonner

Immobilier : 32% des propriétaires ont des difficultés à payer leur emprunt

Un propriétaire sur trois rencontre des problèmes pour payer son crédit immobilier et un locataire sur six pour honorer son loyer, selon le baromètre Meelo.

La crise sanitaire a des conséquences sur la capacité de remboursement des Français. Ainsi, l’entreprise Meelo a réalisé un sondage qui révèle qu’environ un propriétaire sur trois (32%) rencontre des difficultés pour rembourser ses emprunts, soit deux fois plus de Français depuis le déconfinement, précise encore cette fintech. Par ailleurs, 17% déclarent que la situation pourrait devenir délicate financièrement. En conséquence, certains d’entre eux pensent à regrouper leurs crédits pour faire baisser les charges mensuelles : ils sont un sur quatre à l’envisager, soit un chiffre en augmentation de 15 points depuis le déconfinement. D’autres envisagent le report ou l’aménagement des crédits, soit 17,8% des propriétaires qui ont répondu au sondage.

Autre constat dressé par le baromètre, les locataires sont aussi confrontés à des problèmes pour payer leur loyer : ils sont 16% à déclarer être en difficulté, soit un sur six. C’est trois fois plus de Français depuis le déconfinement et le dernier baromètre réalisé au mois d’avril. De plus, ils sont 21% à déclarer que s’ils peuvent encore régler leur loyer, la situation risque d’être bientôt difficile. Sur l’ensemble des personnes interrogées, soit locataires et propriétaires, ils sont 15,5% à penser à un report ou un aménagement de leurs crédits à la consommation et 14,2% pour leurs crédits automobiles. Un quart d’entre eux envisage de solliciter un prêt à la banque pour couvrir leurs dépenses, alors que lors du dernier sondage ils n’étaient que 2% à y penser en cas de baisse de pouvoir d’achat. Près de la moitié (48%) de ceux qui souhaitent contracter un prêt bancaire tablent sur une somme allant jusqu’à 3 000 euros. 

>> DPE : l’impact sur le prix de l’immobilier est moins fort en Ile-de-France (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>A LIRE >>> DPE : l’impact sur le prix de l’immobilier est moins fort en Ile-de-France

7% envisagent de déposer un dossier de surendettement

Autre chiffre inquiétant de ce baromètre, concernant le surendettement : « 7% des répondants pensent (…) devoir déposer un dossier à la Banque de France », analyse le communiqué, « chiffre inquiétant car également en hausse par rapport au baromètre précédent ». L’entreprise Meelo a aussi étudié les possibilités de paiement fractionné : ils sont 48% à le plébisciter pour augmenter le pouvoir d’achat. Ils utilisent ce moyen pour s’équiper en multimédia principalement (38%) ou des articles relatifs à la maison (31%).