Se connecter S’abonner

Logement étudiant : Paris est de loin la plus chère, devant Nice et Bordeaux

Le logement reste le plus gros poste de dépenses pour les étudiants, qui paient en moyenne 610 euros de loyer par mois selon LeLynx.fr.

logement
Crédit: iStock.

Sans surprise, il y a une grande différence entre Paris et les autres villes de France en matière de prix des logements pour les étudiants. La moyenne nationale du coût pour se loger est de 610 euros pour un étudiant, en comptant le loyer et l’assurance habitation, selon une étude du comparateur LeLynx.fr, publiée le 16 janvier. Le budget est de 893 euros par mois pour se loger à Paris. Ensuite, Nice est la deuxième ville la plus chère, à 622 euros par mois en moyenne. Bordeaux est troisième, à 573 euros. Ce sont les villes de l’Ouest de la France qui sont les moins chères pour les étudiants : ainsi, Rennes affiche un budget de 433 euros par mois et Nantes, 448 euros selon cette étude. A noter, la ville de Grenoble, la troisième la moins chère, à 441 euros par mois. 

Au milieu du classement, on trouve les villes de Toulouse, Strasbourg, Lille, Montpellier et Marseille, entre 481 euros et 503 euros par mois et par étudiant, loyer et assurance comprise. Aix-en-Provence et Lyon sont plus chères, respectivement 544 euros par mois et 564 euros par mois selon ce classement effectué par LeLynx.fr. Le comparateur note que l’assurance habitation fait gonfler le budget total. Elle est la plus chère à Nice : 106 euros par an en moyenne. Selon l’expert, le prix élevé des primes d’assurance dans la capitale de la Côte d’Azur s’explique par la taille des appartements, « plus grands qu’à Paris, et donc plus chers à assurer », précise le communiqué. 

Les surfaces plus petites sont plus chères au mètre carré

Pourtant, les petites surfaces sont privilégiées par les étudiants. La taille moyenne des logements est de 41 mètres carrés, et de 26 mètres carrés pour les studios. En comparaison, les Français tous profils confondus vivent dans 69 mètres carrés en moyenne. Les étudiants parisiens sont logés dans les plus petites surfaces : 30 mètres carrés en moyenne pour les logements et 20 mètres carrés lorsqu’il s’agit d’un studio. A Lyon, la surface moyenne tous logements confondus est de 49 mètres carrés. Ce sont les plus petits logements qui sont les plus chers au mètre carré, et le constat est le même concernant les assurances habitation. Les étudiants doivent payer en moyenne 2,7 euros par mètre carré, par an, « alors que le prix de l’assurance au mètre carré revient à 2,3 euros tous profils confondus », note LeLynx.fr. Le prix est de 3,8 euros par mètre carré à Paris qui se place en tête dans cette catégorie. Enfin, « le meublé peut faire gagner quelques euros » en matière d’assurance : le prix est de 105 euros en moyenne par an, contre 113 euros pour un logement non meublé, selon cette étude.