Se connecter S’abonner

Les constructeurs immobiliers saluent le report de la réglementation environnementale RE2020

Annoncée pour l’été 2021, l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation a été reportée. Les promoteurs et constructeurs se disent en partie satisfaits et attendent la confirmation des ajustements annoncés.

A force de discussions avec le gouvernement, les acteurs de la filière de la construction immobilière ont obtenu des avancées, jeudi 18 février. Dans un communiqué rédigé dans la foulée, ils se disent en grande partie satisfaits. Le premier ajustement est de taille. Il reporte au 1er janvier 2022 l’application de la nouvelle réglementation environnementale nommée RE2020. Ce décalage s’accompagne de celui des autres jalons prévus par la RE2020. Tous sont ainsi décalés de douze mois, de façon « à faciliter une mise en œuvre progressive et adaptée », précise le document.

Rassurés par la volonté affichée de ne pas exclure la filière du gaz vert, ils ont également obtenu un assouplissement des seuils d’émissions carbone, afin qu’ils soient atteignables par l’ensemble des matériaux de construction. En revanche, la très décriée ACV (analyse du cycle de vie) Dynamique a été maintenue. Cette méthode vise à réaliser un bilan environnemental multicritère et multi-étape d’un système – et donc d’un bâtiment – sur l’ensemble de son cycle de vie.

Le dialogue continue

Les huit signataires s’inquiètent notamment du risque de déclenchement de surcoûts excessifs et de la nécessité de normaliser l’ACV dynamique avant de l’imposer dans les textes. Mais la discussion avec les cabinets d’Emmanuelle Wargon, ministre en charge du Logement, et de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique n’est pas close. En effet, « l’évolution de l’ACV, comme l’ensemble des seuils retenus ce jour, sera soumise à une clause de revoyure », précise le communiqué. En attendant, les différents ajustements feront l’objet d’une prochaine présentation des textes réglementaires. Une manière de confirmer les annonces.

La liste des signataires : Union sociale pour l’habitat, Fédération Promoteurs Immobiliers de France, Pôle Habitat FFB, Fédération Française du Bâtiment, Fédération SCOP BTP, Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb), Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (Unsfa), Union nationale des Economistes de la construction (Untec)