Se connecter S’abonner

Immobilier : les châteaux et les manoirs en Normandie s’arrachent !

L’immobilier normand a du succès. Avec la crise du Covid-19 et le Brexit, la région enregistre 40% de ventes en plus.

Châteaux
Pixabay

Alors que le marché immobilier français a chuté de 17% en 2020, les châteaux, manoirs, et autres villas situées proche de la mer ont du succès en Normandie, rapporte le Parisien ce vendredi 12 mars.

« C’est l’année de tous les records… Nos ventes de belles pierres ont augmenté de 40% en 2020. Et ce début 2021 s’annonce au moins aussi dynamique ! », explique au quotidien, Cyril Maupas, le directeur de l’agence de prestige Sotheby’s de Deauville. 

L’une des tendances majeures ? Le manoir normand, idéalement proche de la mer, avec un beau jardin ou un parc naturel. Et les transactions sont nombreuses sur ces biens, avec des prix variant de 600.000 à 3 millions d’euros. « La demande est vraiment forte. Depuis plusieurs mois, quel que soit le prix du bien que l’on rentre, il est vendu dans la semaine », détaille François-Xavier Le Nail, directeur de l’agence Le Nail. « Il faut dire que cette crise provoque des bouleversements profonds. Quand on ne peut plus chercher son bonheur à l’extérieur, on privilégie son cadre de vie », poursuit-t-il. 

Rajeunissement des acquéreurs

Mais alors qui sont ces acquéreurs ? Principalement des Franciliens qui profitent du télétravail pour travailler à distance à la campagne et qui vont à Paris seulement si nécessaire. Autre particularité : ces acheteurs sont de plus en plus jeunes. « C’est flagrant. Aujourd’hui s’il fallait définir le profil type de nos acheteurs, ce serait un couple francilien d’une quarantaine d’années avec enfants », détaille le directeur d’agence dans Le Parisien.

Mais les Franciliens ne sont pas les seuls sur le marché. Crise du coronavirus, Brexit… Les acheteurs anglais sont aussi de retour.