Se connecter S’abonner

Immobilier : voici les 10 villes où investir pour autofinancer son bien

Réaliser un investissement immobilier malgré un très faible apport n’est pas impossible. Quelles sont les villes où il est possible d’investir avec un autofinancement ? Éléments de réponse avec Meilleurs Agents.

Investissement
©Istock

Franchir le cap de l’investissement locatif sans disposer d’importants moyens financiers est un projet réalisable. Pour cela, faire le choix de l’autofinancement est une bonne option, c’est-à-dire que le loyer remboursera le crédit. Différence entre loyer brut et loyer net, charges moyennes de copropriété et d’entretien, taxe foncière, estimation du risque locatif… Plusieurs facteurs sont cependant à prendre compte. Et afin d’aider les acquéreurs dans leur démarche, MeilleursAgents a réalisé une étude, dont les résultats sont publiés par Les Echos, en intégrant l’ensemble de ces variables. L’objectif ? Déterminer le palmarès des villes où il est possible de réaliser une opération immobilière pour les petits budgets. 

Limoges, Pau et Poitiers en tête

Parmi les 200 villes étudiées, on retrouve en haut du classement une dizaine de villes où l’investissement est favorable pour les budgets comprenant entre 3.000 et 14.500 euros d’apport. Limoges brigue la première place, suivi de Pau puis de Poitiers. Les villes de Brest, Clermont-Ferrand et Besançon occupent ensuite respectivement la quatrième, cinquième et sixième place du classement. Enfin de la septième à dixième place, on retrouve Nancy, Nîmes, St-Martin-d’Hères et Arras. 

Ces villes sont un bon plan pour les investisseurs à condition de trouver un locataire fiable, souligne les Echos. Si le non-paiement des loyers est rare, ce risque est à prendre en considération et à éviter, notamment pour ceux qui veulent utiliser ce revenu pour financer leur retraite par exemple.

Dans l’objectif d’un autofinancement avec un apport personnel faible, certaines villes sont, elles, à proscrire. C’est le cas notamment des villes très touristiques où il est intéressant d’investir dans la location meublée mais avec un budget plus conséquent. La différence entre le prix de vente et loyer y est plus important. Ainsi parmi les 200 villes observées, Fontenay-sous-Bois, Meudon, Rueil-Malmaison, Anglet, Bagneux, Antony, Nice ou encore Les Sables-d’Olonne occupent le bas du classement.