Se connecter S’abonner

Immobilier : peut-on se fier aux estimations gratuites en ligne ?

Les prix de l’immobilier peuvent varier du simple au double sur les sites d’estimations en ligne. Mais pourquoi ? Explications.

immobilier
Crédit : iStock.

De plus en plus de sites internet proposent des estimations de crédit pour l’immobilier. Au fur et à mesure, ils sont devenus un réflexe pour beaucoup de propriétaires avant l’achat. Selon les sites, pour un deux pièces de 45 mètres carrés dans le Xe, au 5ème sans ascenseur, avec un séjour, une chambre, une salle de bain, un balcon filant et une cave, la fourchette de prix varie de 270 000 euros à plus de 540 000 euros.

Quels critères ?

Par exemple, chez Orpi, l’estimation est comprise entre 398 400 et 467 700 euros. D’une manière générale, on demande la surface, la date de construction, le nombre de chambres, le nombre d’étages de l’immeuble et l’étage de l’appartement souhaités, comme le rapporte Le Revenu. Sur Orpi.com, on peut mentionner la présence d’une cave, parking, balcon ou jardin, le mode de chauffage, la présence d’une salle d’eau ou d’une salle de bains, l’état de la copropriété, la vue, la luminosité et le niveau sonore de l’appartement, comme le rapportent nos confrères. L’estimation semble raisonnable par rapport au prix de marché établi par une agence qui s’est déplacée pour voir le bien. Il manque juste quelques points comme la surface des extérieurs, l’orientation du bien ou sa classe énergétique. Meilleursagents.com affiche de son côté une estimation entre 483 457 et 544 087 euros. Quelques points sortent de l’ordinaire comme le choix du logement : appartement, duplex, triplex, loft, hôtel particulier. En toute fin, vous avez des propositions d’agents immobiliers à proximité. 

L’avis d’un professionnel nécessaire

Pap.fr propose quant à lui une estimation comprise entre 297 500 et 380 000 euros. La classe énergétique, le mode de chauffage, l’exposition et la vue sont pris en compte. Ainsi que des précisions concernant le style de la cuisine. Il est aussi demandé si le logement a été refait à neuf, si des travaux de rénovation d’électricité, peinture, plomberie, sont à prévoir, détaille le média. Néanmoins, l’estimation est basse. Enfin, sur bienici.com, la fourchette est annoncée de 270 000 à 441 000 euros. Comme pour les autres sites, on signale la luminosité, le vis-à-vis, le standing, les performances énergétiques. Le plus est dans la possibilité d’affiner le questionnaire en précisant s’il s’agit d’un appartement de plain-pied ou d’un duplex, d’un triplex, s’il faut une remise à neuf ou seulement un rafraîchissement, si la cuisine est équipée ou non, s’il y a un local à vélo, la climatisation… L’estimation reste néanmoins basse également. De manière générale, ces sites donnent une évaluation rapide. L’information doit être confirmée par au moins un professionnel, qui fera réellement la part des choses et fixera un prix en fonction de l’évolution du marché.