Se connecter S’abonner

Châteaux à vendre en Île-de-France : qui sont les investisseurs français ?

De nombreuses propriétés historiques se retrouvent actuellement sur le marché de l’immobilier dans la région.

investissement
Crédit : iStock.

En Île-de-France, les châteaux à vendre sont nombreux. Selon Le Parisien, le département des Yvelines en compte au moins une dizaine actuellement. Dans les communes de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, du Vésinet ou encore Montfort-l’Amaury, les tarifs des propriétés historiques se trouvent entre 1,5 et 3 millions d’euros. Mais attention, les prix peuvent grimper encore plus haut en fonction des caractéristiques du bien. 

Charges trop lourdes, héritiers âgés… Plusieurs facteurs expliquent que ces biens de famille se retrouvent de plus en plus sur le marché de l’immobilier. Et cela réjouit les investisseurs français. « 2019 avait été une bonne année, en 2020 le chiffre d’affaires avait augmenté de plus de 40%. Et en 2021, je compte le doubler ! C’est invraisemblable », explique dans Le Parisien, Patrice Besse, propriétaire d’une agence immobilière. 

L’intérêt des professionnels de l’hôtellerie

Si les riches étrangers ont investi pendant longtemps dans ce marché immobilier de prestige, ils l’ont désormais déserté, relate le quotidien. Et ils ont laissé place aux investisseurs français. « Les achats réalisés en Île-de-France sont très français, note Patrice Besse dans Le Parisien. Typiquement, on voit de riches patrons du CAC 40 qui veulent sortir de Paris sans aller trop loin. »

Ces biens suscitent aussi particulièrement l’intérêt des professionnels de l’hôtellerie. « Pendant la pandémie, on a bien vu que les palaces parisiens pouvaient être des gouffres financiers, les grands groupes s’intéressent de plus en plus à la campagne autour des villes », précise le spécialiste. Enfin, les amoureux du patrimoine investissent aussi dans la vieille pierre. L’objectif de ces nouveaux châtelains ? Préserver les lieux historiques.